16/08/2010

Être femme et mère

 

Parfois subtilement vers la tombée de la nuit,  la femme reprend les cordeaux et la mère que je suis s’évanouit.  Bien que j’aime chaque enfant qui demeure au sein de mon essaim.  Il reste des instants  où seule la femme existe. Où je suis  caressée, par ses moments d’envie et pour la première fois je les couche sur ce papier virtuel.     Espérant, ne blesser personne, c’est la femme ce soir qui vient vous livrer son âme.

Bien que complexe puisque je suis une femme (sourire), je dois avouer pour ne rien arranger de toute cette complexité que j’ai en mon être une parcelle grande comme le monde de maminaria mais il reste aussi une place intense pour la sensualité.

J’aime sentir, ressentir, titiller cette forte puissance qu’est l’envie !

Voir mon corps danser au gré de  toucher

Goûter à la volupté de chaque baiser

Sentir caresse, allégresse et finesse

Laisser une main me donner des frissons

Danser corps à corps à l’unisson

Profiter d’une bouche et devenir feu

Puis l’Extase au fond des yeux

Bien que je sois mère tous les matins

Bien que je sois celle qui fait cheminer petit et malin

Reste à l’intérieur de moi

Se cache cette femme qui d’une caresse s’émoit

Douce nuit    xxx

Commentaires

Ce n'est pas que du respect que Vous nous inspirez en tant que Femme il y a aussi de la tendre affection. Vous êtes de celles qui une fois devenue Mère n'a pas chassé au loin Celle qui a fait naître l'Amour et le désir chez son Homme.
Vous dites les choses avec élégance comme Vous vivez la vie avec honneur.
Bises douceur et pensées chaleureuses.

Écrit par : Mireille&Pat. | 16/08/2010

Il faut savoir laisser s'épanouir la femme qui est mère ...
Tu as le courage de le dire et c'est bien.
Bon début de semaine ! Bisoux.
dom

Écrit par : dom | 16/08/2010

Très peu de femmes osent l'avouer, mais c'est là qu'est le bonheur d'un couple, quand l'un comme l'autre se dévoile sans retenu.

belle journée !

Écrit par : patriarch | 16/08/2010

Je n'ai que deux mots qui me viennnent : très beau !

Écrit par : jacques robert | 16/08/2010

Coucou ma belle
J’espère que tu vas bien après cette absence de vacances rallongée
J’ai voulu passer te dire au revoir avant de partir mais impossible pas de cachpa de la journée du 23 juillet
Je suis désolée ne m’en veux pas car je n’oublie personne
Bonne semaine mille bisous
MamieCoco
http://monangecedric.eklablog.com

Écrit par : COCO! | 16/08/2010

j'aime aussi beaucoup ta reflection , bise véronique

Écrit par : mrcafe | 16/08/2010

salut
un poeme sensuel mais il en faut
la vie n'est pas faite que de travail
bonne soirée

Écrit par : tiot le chti | 16/08/2010

AnNiVeRsAiRe SuR tOn BlOg.... ****
Pour cela, laisse moi ta dàte d'anniversaire, celles de tes enfants, petits enfants, époux, épouse.. Et aussi ta date d'anniversaire de mariage en commentaire sur mon blog avec bien sùr ton adresse de blog.... Tout cela si tu le souhaites bien sùr..

Je m'occupe du reste.. Hi.. Hi.. Hi.. Tu le regretteras pas.. C'est vraiment marrant.. Et trés convivial..
Je compte sur toi pour faire passer le message si ça te derrange pas.. Et que tes contacts fassent la mème chose s'ils le peuvent....
Voici l'adresse de mon blog : http://lapinbleu2.vefblog.net

A diffuser parmi tes contacts, famille, amis et connaissances si tu peux, mème sils n'ont pas de blog.... Ils pourront au moins lire l'histoire du jour pour bien commencer la journée.... Merci !!!! ****

Écrit par : lapinbleu2 | 16/08/2010

Bonjour Véronique,

Il ne faut pas evoir honte d'être une femme ,d'être aimé,
chouchouter,il y a la femme et la mère deux choses différentes ...
et les deux sont complémentaires .... :-) bisous à toi,ma belle,
et bonne journée ainsi qu'à ton petit monde...
Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 16/08/2010

C'est l'équilibre, idéal et pas toujours facile à trouver entre ces deux rôles de femme !
Bonne journée.

Écrit par : Malilouléa | 16/08/2010

Bonjour Véronique,
Tu ne saurais blesser personne par ton texte tu sais, ou alors il faudrait qu'elle ne soit ni femme ... ni homme.
Femme = maman, homme = papa, chacun se retrouve dans les lignes laissées sur ce papier "virtuel" comme tu dit.
Dis, j'ai pas très bien compris ta moto à trois roues !!!
Passez tous une superbe journée, bisous à tous.

Écrit par : Electron libre | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

C'est le parfait équilibre, l'essence même de la vie, moi j'ai toujours eu bon appétit et pour l'amour c'est la même chose!
Je déguste, je savoure et mon mari est un homme heureux :-)
Très jeune je me suis aperçue que tous ce qui fait les moments de bonheur est gratuit ou presque, la nature, les amis, l'amour, les enfants, la tendresse, un petit repas chez nous dans le jardin à la lueur des bougies...c'est mieux qu'un restaurant!!
Et les colliers de coquillages des enfants valent les plus beaux bijoux du monde.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/08/2010

Très joli texte ...eh oui Ne pas oublier que nous sommes femmes avant d'être mère et ne pas s'oublier.

Sinon cela tourne au vinaigre. Bonne soirée

Écrit par : Crikette | 17/08/2010

C'est dit avec tant de sensibilité, et un tel plaisir innocent, que comment donc pourrais-tu blesser en disant simplement : j'aime le duo sensuel que je chante avec l'homme de ma vie. C'est ce qui te tient sur pieds, qui te comble de bonté, qui remet la lumière dans ton corps las. Et qui te fait sourire avec mansuétude aux frasques et chagrins le lendemain.

Beaucoup de duos comme ça, et encore une poignée... bravo!

Écrit par : Edmée | 18/08/2010

C'est dit avec tant de sensibilité, et un tel plaisir innocent, que comment donc pourrais-tu blesser en disant simplement : j'aime le duo sensuel que je chante avec l'homme de ma vie. C'est ce qui te tient sur pieds, qui te comble de bonté, qui remet la lumière dans ton corps las. Et qui te fait sourire avec mansuétude aux frasques et chagrins le lendemain.

Beaucoup de duos comme ça, et encore une poignée... bravo!

Écrit par : Edmée | 18/08/2010

Un petit coucou,Véonique,pour te souhaiter
une bonne et agréable journée,en ce mercredi
toujours plein soleil sur ma région,mais avec un
grand vent qui souffle en tempête,c'est bien dommage lol !!
bisous à toi,et à ta petite famille,
Mimi.

Écrit par : MiMi du SuD | 18/08/2010

Un léger soleil timide, m’accompagne
pour venir te souhaiter une bonne journée.
Bien oui, nous sommes des mères, mais
aussi des femmes, et des maîtresses.
Le plus difficile, c'est de concilier le tout
il y a souvent une des facettes qui prend le dessus,
et pas toujours celle qu'on aimerait.
Tu vas bien?
Bisous

Écrit par : Soledad | 18/08/2010

Ton poême est vraiment magnifique et me donne envie d'être cette femme qui est en moi . Fatiguée du rôle de mère à plein temps et ne prenant plus compte de cette femme qui somnole en moi
bisous

Écrit par : Malaurye | 18/08/2010

Bonsoir et douce nuit

;-)

Écrit par : carla | 18/08/2010

Toute la sensibilité du monde dans ce billet magnifique...
A bientôt

Écrit par : mathilde | 20/08/2010

salut
Mes petits enfants sont partis alors la maison redevient vide
bonne journée

Écrit par : tiot le chti | 20/08/2010

salut
Mes petits enfants sont partis alors la maison redevient vide
bonne journée

Écrit par : tiot le chti | 20/08/2010

Profite de tous ces chapeaux que la vie t'offre. Certaines d'entre nous ne sont que femme ou que maman. Toi qui a la chance d'être les deux, ne laisse pas l'une prendre le pas sur l'autre.

Écrit par : Elsaxelle | 21/08/2010

c'est très beau !
Les enfants ont besoin de voir en face d'eux des adultes épanouis et sachant goûter la vie

Écrit par : gazou | 21/08/2010

Magnifiquement dit, on te retrouve enfin!
Nous voici rentrés de vacances! j'espère que tu as passé un bel été avec ta grande famille!
gros bisous

Écrit par : Patouland | 23/08/2010

Je n'avais pas vu cet écrit, c'est très joli...bonne journée Véronique...

Écrit par : le Pierrot | 25/08/2010

C'est que tu es très équilibrée, être mère, et s'occuper d'un essaim tel que tu le fais ne doit pas empêcher les pulsions, tu n'en es pas moins femme, bien au contraire, c'est un beau signe d'épanouissement total, se sentir bien et le faire savoir donne du bonheur à soi même et à l'autre, bisous Véronique

Écrit par : Crépusculine | 27/08/2010

être mère et femme, pas toujours facile, dur aussi à vivre pour les compagnons, source souvent de troubles au sein du couple. Bonne journée !!

Écrit par : j_m | 10/12/2010

J'ai du mal à écrire tant je suis gagné par l'émotion ... certains textes que je viens de lire en écoutant cette douce musique
Merci Véronique pour ce beau moment d'échange. Ce n'est pas par hasard que je reviens sur ce texte là laisser un commentaire, il est merveilleux. Comme Paul Eluard, j'ai envie de te dire
"toi, la seule et j'entends les herbes de ton rire..."

ou encore :
"et quand tu n'es pas là, je rêve que je dors je rêve que je rêve"

Etrange le souvenir de ces poèmes majeurs que tes belles pages ont réveillé en moi

Jack

Écrit par : La Calmette | 05/01/2011

Les commentaires sont fermés.