13/02/2010

L'enfant tendresse...

x3  Liis  x3 

Avant Noël j’ai vécu  un événement marquant. En fait j’ai passé mes fêtes avec une drôle de sensation dans le cœur… comme un serrement  et une difficulté à couper de tout cela.  Mais je peux désormais penser à lui sans ressentir ces sentiments qu'elle a ensevelis au fond de mon être.  Je sais qu’au fil du temps, cela s'estompera de ma mémoire. Peut-être pas totalement de mon cœur, mais de ma mémoire, quasiment...

 

J’offre à des familles naturelles qui ont des enfants à problèmes ou différents du répit un weekend sur deux.   C’est donc un moment pour eux de se reposer,  mais pour moi c’est souvent un trois jours bien plus difficile car je fais face à des enfants élevés bien différemment que le reste de ma troupe qui fonctionne selon mon horaire et mes habitudes.   Un de mes jeunes est bien particulier, il a 6 ans et il a surtout bien besoin de bases et de discipline pour améliorer sa situation.  J’ai donc droit à des répits avec lui où je rappelle et rappelle et rappelle les règles établies et la base d’une bonne conduite.  Je passe mon weekend à me répéter et à gronder.

 Il était d’ailleurs mon dernier répit avant mon départ pour Noël.   J’avais vraiment hâte de finir ce répit car je quittais après pour un repos bien mérité dans ma belle-famille.   Mon conjoint attendait avec impatience  de revoir ses parents et l’idée de passer quelques jours à faire peu de nourriture et à ne m’occuper que de mon fils me réjouissait.  Mon petit ami en répit,  que nous appellerons monsieur tendresse, avait lui aussi vraiment hâte que cela se termine.   Sa maman lui avait promis de faire le sapin et d’emballer les cadeaux pour les mettre sous l’arbre.  Il ne tenait pas en place, revenant vers moi sans cesse  pour vérifier le temps qu’il restait avant son départ pour la maison.

Ici le sapin trônait depuis un certain temps, l’ambiance était à la fête et tous étaient d’excellente humeur !  Je me sentais d'ailleurs privilégiée de pouvoir vivre avec un tel état d'esprit.   Le dimanche, d’habitude, sa mère venait le chercher vers les 16h00 mais aucune nouvelle d’elle ne laissait prévoir qu’elle se présenterait…. Le petit était bien impatient et il compensait en parlant bien fort du magnifique sapin qu’il ferait avec sa maman en arrivant.

Après une heure d’attente, sa mère me téléphona… :

-Véronique, je ne viendrai pas le chercher !

 -Mais tu ne peux pas faire ça, il t’attend et ton répit se termine ce soir.

  – Il est mieux chez toi que chez moi, je ne vais pas bien !

 – Mais je quitte pour Noël moi demain matin… Tu dois venir le chercher!

– Non je ne viendrai pas…Fais ce que tu veux avec, mets-le sur la galerie s’il le faut mais je ne viendrai pas le chercher !!!

- Mais il t’attend lui, il compte sur toi !

 – Je n’ai plus de voiture, elle  m’a lâchée après avoir été au club Price magasiner…

- C’était à côté de chez moi le club pourquoi ne pas être venue le chercher ensuite ?

 – Tu es plus apte que moi pour t’en occuper actuellement je ne viendrai pas le chercher.

  – Mais as-tu pensé à ce qu’il vivra et ressentira et je ne pourrai pas laisser cela comme ça tu dois venir le chercher.

 – Peut-être demain ...

 – Si tu ne viens pas demain je ferai un signalement, de toute façon ton choix fait que je dois d’avertir ton intervenante. 

Et elle raccrocha…

La première chose que j’ai vue après avoir raccroché a été mon conjoint qui subtilement ramassait les valises pour les faire disparaitre dans une garde robe.  Il vint près de moi et me serra dans ses bras.  Il savait que je devrais annoncer à notre monsieur tendresse que maman ne viendrait pas et que je ne savais pas quand elle reviendrait.  Il savait que  viendraient plein de questionnements, d’inquiétudes et sûrement des larmes.   Ensemble en un gros trois minutes de réflexion nous décidâmes de quitter le lendemain malgré tout, avec lui en plus si sa maman ne venait pas le chercher.

Quand je lui ai dit de venir me voir, il s’est approché lentement en me lorgnant du regard… Puis il me dit

– maman ne viendra pas me chercher hein ?

 Lentement à mon tour je lui ai expliqué du mieux possible la situation.  Les larmes sur ses petites joues blanches coulaient à flots mais il ne sanglotait pas.  Il me dit alors…

- Tu vas me laisser ici seul pour partir dans ta famille ?  

Là je l’ai rassuré lui indiquant que je l’amènerais en vacances si demain elle ne venait pas le chercher…  

Il refusa d’aller jouer.  Mon fils de loin regardait sa peine et son désarroi.   Puis monsieur tendresse me lança :

-Tu crois que le père Noël trouvera où je suis pour que j’aie mes cadeaux ?... et mon fils cria :

-Mais il le sait déjà, regarde sur ce cadeau c’est ton nom qui est marqué !  

Puis mon grand garçon me regarda en souriant car lui ne croit plus au père Noël….mais il était ravi de lui montrer qu’il détenait sous notre arbre un cadeau pour lui.   Monsieur tendresse  passa la soirée à tourner et retourner ce précieux cadeau entre ses mains….avec une moue triste et déçue.

Personne ne fit de valise ce soir-là pour ne pas ajouter à tout cela….et miraculeusement le lendemain, avant notre départ… sa mère arriva.   Tout juste après que j’ai eu fini de tout arranger avec les intervenants  du petit.  Je lui en voulais à cette mère, je lui en veux encore…elle a eu droit aux bras de son fils rempli de bonheur et à son sourire en la voyant arriver.  Moi je lui ai offert un accueil de glace.  

Elle devint son plus beau cadeau de noël… Elle me laissa comme cadeau plein d’amertume et de tristesse.   Je ne peux comprendre comment quelqu’un peut faire cela à un enfant mais je sais maintenant pourquoi monsieur tendresse est si insécure.   Je suis régulièrement révoltée par le sort des enfants  bafoués dans ce monde !  Délaissés à eux-même ils ne peuvent point s’en sortir et grandir intérieurement.  Être parent signifie de donner de soi et de donner la priorité à ces petits êtres que nous avons mis au monde.   L'acte de donner à autrui n'a aucun lien avec la fortune que l'on possède.  L’essentiel est invisible aux yeux mais nécessaire pour le développement de notre progéniture.   Je suis toujours outrée lorsque j'entends les gens d'ici se lamenter de leur pauvreté.  S’ils voyaient la pauvreté de certains enfants….intérieurement et familialement.  Il faudrait ouvrir  grands nos  yeux et  regarder bien plus loin que notre nombril...

Perdue dans mes nuages, j’ai vu  tressaillir mon cœur de maman sous le choc pendant toutes les fêtes.   Et je me suis réveillée souvent avec une drôle d'humeur au fond du cœur...

Commentaires

En effet,comment ne pas avoir envie de ficher une énormé paire de claques à cette femme ainsi qu'à l'homme qui a su le faire,cet éternel absent,un enfant,ça ne se fait pas pour rigoler...Je comprend ta colère,je serais pareille..Bisous et encore une fois,heureusement qu'il existe des personnes comme toi....

Écrit par : eve | 13/02/2010

bonjour Véronique on peut comprendre le désarroi de cet enfant , surtout en période de fêtes de Noël .il attendait beaucoup , heureusement que vous étiez toi et ta famille . difficile a admettre un tel comportement . bonne soirée et gros bisous

Écrit par : jean-pierre | 13/02/2010

Tu me demande d'ou je suis!!!! Je suis en France dans le Doubs pas loin de Besançon en Franche comté
C'est pas toujours facile la vie Surtout pour des enfants
Bonne soirée Véro
Bisous

Écrit par : nicole | 13/02/2010

Cette femme n'est pas une maman, une mère. Elle a juste eu un enfant comme on a un caprice ou la rougeole. C'est honteux, et surtout, quelles bases de vie donne-t-elle à ce petit, qui sait ne pas compter? Qui s'accroche? Qui doute...

Que ton métier est donc dur, Véronique, puisque tu as du coeur et compenses pour ceux qui n'en ont pas toujours. Au moins, l'amour sincère que tu donnes aux enfants, ils ne lui donnent peut-être pas tout son poids maintenant, ils sont trop jeunes encore pour savoir ce qui installe leur coeur bien au chaud, mais un jour, oui un jour ... ils sauront que ça n'a pas de prix!

Un Noël bien amer, c'est vrai. Mais quelle famille tu as, un fils généreux, un mari qui comprend et t'aime...

Écrit par : Edmée | 13/02/2010

Il était temps, je crois que monsieur tendresse n'a pas été loin de me faire pleurer.

Écrit par : Mathéo | 13/02/2010

Bonsoir J'ai lu avec attention ton récit? Je suis comme toi, outrée de voir qu'on puisse jouer avec les sentiments d'un enfant inocent. Pouruqoi faire des enfants si c'est pour faire ça hein?
Je te souhaite un bon week-end, le froid sera encore de la partie, mais bon, il faut bien s'en faire une raison... Gros bisous.

Écrit par : Soledad | 13/02/2010

Coucou Véronique, C'est pas une maman ,c'est une femme qui
pense qu'à elle,et de laisser son fils dans
les bras d'une autre maman,pauvre petit garçon
surtout en période de Noël, j'aurais voulus dire
mes quatre vérités à cette femme !! ..
Je te souhaite une bonne journée,et aussi une
bonne st valentin pour demain,je serais absente
toute la journée,nous sortons vadrouiller, je passerais surement en fin de soirée.
Bisous à toi
Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 13/02/2010

Que sa maman ... te laisse de glace à Noël, c'est qu'il y avait vraiment temps froid entre vous ...
Pauvre petit bonhomme mais déjç grand homme de par sa réaction spontanée.
Le monde n'est pas aisé et heureusement qu'il y a des familles comme la tienne pour amenuiser, voir régler de lourds problèmes surtout liés à l'enfance de petits bouts ne demandant qu'à vivre ...
Bises Véro
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 13/02/2010

Bonjour Véronique, Les parents devraient avoir un "permis" pour les autoriser d'avoir des enfants...Malheureusement Monsieur Tristesse n'est pas un cas isolé...Comment un enfant ainsi traité par sa "génitrice" peut garder confiance en l'être humain et en l'amour, après avoir été trahi de la sorte!
J'ai moi-même connue une adolescente de 13 ans, laissée seul chez elle, avec une liste de tâche à réaliser (nourrir les chiens, les chats et les perroquets et tourterelles-nettoyer les carreaux-etc) tout simplement parce que ses parents avaient envie d'une semaine seuls depuis le 24/12 jusqu'au 2/01. La pauvre enfant avait alors organiser avec ses copains et copines une soirée bien arrosée...elle a fait un coma éthilique...et ses parents mis au courant ne sont même pas rentré. Ils m'ont téléphoné pour que je m'en occuppe...depuis cette jeune fille est devenue une vraie "marginale"...à ses 18 ans, elle a préférée partir de chez ses parents quitte à vivre dehors...je n'ai plus de nouvelles ni des parents, ni de cette jeune fille...quelle horreur cet égoisme parental. Je ne peux que comprendre ta révolte...
Je te souhaite une belle journée et t'envoie de gros bisous avec toute mon maitié.
Françoise

Écrit par : Fanchon | 13/02/2010

Hello ma Véro Ton récit me bouleverse de nouveau.
Comment une maman digne de ce nom peut faire cela à son enfant.
Je n'arriverai jamais à comprendre ces mères irresponsables.
Un enfant n'est pas un jouet, que l'on jette quand on n'a plus envie de le voir.
Je te comprends que tu l'aies accueillie froidement, je ne sais pas comment j'aurais réagi mais certainement très mal.
Même un animal n'agit pas de la sorte.
Que de cœurs d'enfants en peine dans ce monde !
Ce pauvre petit ange, je crains que sa vie soit toujours en dents de scie... La mère ne changera pas.
Bisous ma tendre Véro, heureusement que tu es là.

Écrit par : Mousse | 13/02/2010

Bonjour Merci a toi pour ton passage sur mon blog:)

Écrit par : sagwaianne | 13/02/2010

heureux de retour madame la pâtissière
besos à la prochaine

Écrit par : ~?~ | 13/02/2010

C'est beau ce que tu fais...Mais ton cadeau à toi c'est la joie de ce petit bonhomme en voyant que sa maman ne l'avait pas oublié. Finalement elle est venue et c'est cela qui compte. Et c'est sans doute aussi grâce à toi et aux mots que vous avez échangés. Bonne fin de journée à toi...

Écrit par : Petit Poucet rêveur | 13/02/2010

Bonne Nuit à toi Bisous

Écrit par : talant | 13/02/2010

Il y a vraiment des femmes qui ne méritent pas le nom de "maman".
Ton récit m'a vraiment émue et j'en suis encore plus admirative de voir tout ce que tu fais.
Le problème, c'est qu'à chaque fois, c'est toi qui trinque et dois prendre sur toi ...
Bon dimanche ! BisouXXX



Écrit par : dom | 14/02/2010

Ma tendre Véro Je te souhaite une merveilleuse St Valentin.
Un bon dimanche.
Je pense bien à toi.
Une corbeille de gros bisous.

Écrit par : Mousse | 14/02/2010

Bonjour ma douce Vero... [b]Je suis venue te déposer de gros bisous et te souhaiter une bonne journée de St Valentin..ce n'est pas seulement la fête des amoureux mais la fête de l'amour en général !
C'est vraiment une pauvre histoire pour ce petit garçon..c'est triste d'agir comme ça !
Merci de ton amitié ma douce et de tes gentils petits mots…
Bisous mon amie [/b];

Écrit par : Chadou | 14/02/2010

Merci de ta visite - Bon dimanche
Monelle

Écrit par : Monelle | 14/02/2010

C'est vrai, en tant qu'institutrice, il m'est arrivé plus d'une fois d'être moi aussi révoltée par la façon dont certains parents traitent leurs enfants. Et cela nous rend tristes en même temps. Hélas, comment leur faire comprendre ce qu'ils font subir, moralement, à ces petits ? Je n'y suis pas arrivée.
Bon dimanche.

Écrit par : Malilouléa | 14/02/2010

Bonjour véro comment rester de marbre face à cette histoire
les larmes coulent
comment une maman peut agir comme ça !
je suis révoltée face à ça
bravo pour ce que tu fais tu es tout simplement une personne formidable avec un coeur énorme
tout gros bisous tendresse

Écrit par : Anne Bilou | 14/02/2010

bisous doux merci de ton passage sur mon bloggy bonne continuation aussi pour toi ton ami alain saint ghislain belgique. ""Tendre Saint-Valentin""

Ton sourire est mon soleil..
Ta tendresse est merveille...
Tu es la lumière qui m'illumine,
Une étoile qui me fascine...
Contre toi, je suis libéré(e)...
Dans tes bras, j'aime m'envoler...
Avoir l'impression d'avoir des ailes,
La sensation de toucher le ciel...
Il y a eu des temps magiques,
Des instants romantiques...
Des périodes difficiles...
Des chagrins, des moments fragiles...
Mais voilà un petit bout de chemin,
Que nous avançons main dans la main...
Et pour la Saint Valentin, fête des amoureux,
Ma plume t'écrit ces mots heureux...
Jardinons notre amour avec tendresse...
Pour que notre relation jamais ne cesse...

""Ce poème est écrit par ""ALAIN""

Écrit par : lecocq alain | 14/02/2010

Saint Valentin Joyeuse Saint Valentin, chère Véronique, ainsi qu'à ton mari!

Écrit par : Edmée | 14/02/2010

Heureuse Saint Valentin ... aussi à votre couple ma bien chère Véronique.
Bisous et bonne soirée.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 14/02/2010

Bonjour Véronique
Je te rend ta visite et je découvre un texte tristesse , un texte injustice pour cet enfant , un texte tendresse cependant .
Très bon dimanche à toi
Au plaisir
Amitié de Marie

Écrit par : Marie | 14/02/2010

Je crois qu'on fait un boulot similaire c'est sans doute pour ça qu'on sait rire de tout ;)

Écrit par : muse | 14/02/2010

Bonsoir Véronique, les gens ne s'occupent plus de leurs enfants, et c'est grave. Je te félicite pour le trop plein de tendresse que tu déverses sur ces pauvres petits abandonnés.
Courage et continue, sans (trop) te décourager.

Écrit par : l'as | 14/02/2010

bonjour Véronique je viens te souhaiter une bonne fin de soirée . gros bisous

Écrit par : jean-pierre | 14/02/2010

Bonjour Veronique Tu es venue me voir,
Tu as posté un gentil commentaire et me voilà chez toi.
Quelle histoire abominable !!
Comment une maman,peut-elle réagir ainsi ??
Je suis scandalisée.
Quelque part,vous avez réagit avec votre coeur,et vos enfants aussi...Alors,a vous tous,j'espère que vous avez passé une bonne St Valentin.

Amitiés.Aimée

Écrit par : Aimée | 14/02/2010

Bon j'avais jamais envahi le Quebec , maintenant c'est fait !

Écrit par : Barbare | 14/02/2010

Bonsoir Véro, Je viens de rentrer de ma journée au bord
de la mer,dommage que le temps était maussade.
Je te souhaite une bonne soirée,bisous à toi,
Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 14/02/2010

bonne soiree merci de ton passage sur mon blog et de ton gentil commentaire bonne fin de journee amitie bisous edith

Écrit par : lorraine5488 | 14/02/2010

Bon Dimanche à toi et bonne fin de soirée
Un gros bisou rien que pour toi ++

Écrit par : talant | 14/02/2010

Pauvre petit bout de chou Merci a toi pour ton passage sur mon blog. Cette histoire m'a boulversée, pauvre petit gars, heureusement sa maman est quand même venue. Mais je comprend ton désarroi devant ce comportement incompréhensible.
Une bonne soirée

Écrit par : Nadine | 14/02/2010

Bonsoir Véronique, Je passe te dire un tout grand merci pour toutes tes attentions et tes commentaires si gentils.
C'est super d'avoir une amie comme toi, et ça il fallait que je te le dise...
Je t'embrasse très fort et te remercie aussi d'être aussi exceptionnelle.
Fanchon

Écrit par : Fanchon | 14/02/2010

Bonjour ! Bon début de semaine ! BisouXXX


. .

Écrit par : dom | 15/02/2010

Bonne semaine ma tendre Véro.
Bisous

Écrit par : Mousse | 15/02/2010

samedi rencontre avec un petit autiste ...juste ma caresse sur sa joue en guise de bonjour, enfant !! un cri qui glace le coeur... une maman qui me parle... dimanche, je revois cette maman avec ce joli garçon blod qui vit ailleurs, et soudain, je reçois de lui un baiser ... Victor m'avait reconnue

Écrit par : Chantal | 15/02/2010

Bonjour Véronique, Je viens te souhaiter une bonne journée
en ce premier jour de la semaine.
où chez moi le soleil joue à cache cache
avec les nuages :)
Bisous à toi,ma belle
Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 15/02/2010

C'est à toi que revenait la mauvaise tâche d'annoncer à ton enfant tendresse que sa maman ne viendrait pas et pour lui même si le père Noël n'était venu , son plus beau cadeau était sa mère mais elle ne le sait même pas ;)
Bonne soirée Véronique Bise

Écrit par : URBAN | 15/02/2010

pauvre petit loulou, se sentir rejeté de la sorte, et puis finalement la maman vient le chercher... en espérant qu'elle ne l'ait pas déposé ailleurs en chemin!
Je sais ce que ça peut faire dans le coeur d'un enfant de se sentir rejeté par un de ses parents... Tout simplement triste et horrible pour l'enfant.

Gros bisous Véro, tu en as bien du courage d'affronter ces difficultés que la vie donne à ces enfants... Pas tjs évident de pouvoir faire face à cela. A bientôt

Écrit par : terrienne | 15/02/2010

C'est super ton blog et ta terrible écriture, coucou nocturne et bisous doux du fond de mon coeur!!!!

Écrit par : marylène | 16/02/2010

j'avais besoin de venir te lire oui j'ai pleuré en te lisant
J'imagine cette tristesse
celle que le petit à ressenti et la tienne également.
Je n'arriverai jamais a comprendre la cruauté de certains parents.
Actuellement je pense aussi à mon fils Simon j'ai tellement envie de le serrer dans mes bras.
Je suis vraiment tout retourné
Je ne sais même plus quoi t'écrire
merci à toi ton fils et ton mari pour votre richesse de coeur.

bisous ma douce Véro
amicalement

Écrit par : Pascal de la vie est belle | 16/02/2010

Meme pas vrai Des yeux comme ça ca n'existe pas sur Terre. Donc forcément une Rettienne...Bises

Écrit par : RolloTomasi | 16/02/2010

Bonjour Véronique Je viens avec le vent et la pluie
sur mon Midi,pour te souhaiter une
bonne journée de Mardi gras avec ta
petite famille
Bisous à toi
Mimi
************
Mardi gras et carnaval sont sur mon
blog. :-)

Écrit par : Mimi du Sud | 16/02/2010

Un grand merci pour ton petit mot sur mon blog.

Tu es vraiment une personne extraordinaire.
Je suis très touchée par ce sue tu fais pour les enfants.
Je te souhaite une douce soirée.

Écrit par : Nobody | 16/02/2010

Passe une bonne journée !
JP

Écrit par : jpla | 18/02/2010

Tu es venue me voir,
Tu as posté un gentil commentaire et me voilà chez toi merci véronique.
je t'envoie un mes poèmes!!
Alors,a vous tous,j'espère que vous avez passé une bonne semaine trés bon jeudi et bonne contination bravo pour les écrit bisous doux d'alain merci bonne fin semaine.
***********************************
""Penser à toi""

Ce soir je suis seule chez moi,
Tu n'es pas là, et je pense à toi,
Tu me manques terriblement,
Toi, mon tendre amour que j'aime tant.
Quand on s'est quitter, il y a quelques jours,
Je n'ai pas cesser de penser à toi,
Tu es indispensable à ma vie,
Tu es ma force, mon énergie.
Ma tête est remplie de ta présence,
Mon coeur bat au rythme de ta fréquence,
Je ne peux m'empêcher de penser à toi,
Chaque instant, là ou que je sois.
Je t'offre mon coeur éternellement,
Toi qui a su le faire rebattre en l'aimant,
Il est à toi désormais pour la vie,
Mon doux, mon bel et tendre amour.

""Ce poème est écrit par ""ALAIN""
*************************************************
""Envie de toi""

J'ai vraiment besoin de toi
Que tu me dises que je suis celle que tu veux.
Que tu as aussi besoin de moi.
Que tu as envie de moi et que tu me désires.
Je veux sentir la paume de ta main sur mon corps
Que tu me fasses sentir des frissons.
Et que tu me fasses l'amour à n'en plus en finir.
Fais moi voir en toi celui que tu es.
Dis moi que tu es celui qui fait oublier les malheurs du passé.
Qui peut me faire épanouir dans tes caresses et tes baisers.
Je veux aller au-delà de mes sentiments
Je te donne la clé de mon jardin secret
Car c'est toi que je veux !!!

""Ce poème est écrit par ""ALAIN""

Écrit par : lecocq alain | 18/02/2010

les soucis et les larmes donnent des rides .....j'ai eu mon content .........un jour j'ai oublié et mon front s'est éclaici

Écrit par : Chantal | 23/02/2010

Bonsoir Véronique,

Merci de ton passage sur mon blog et du gentil message.

Je te retourne le compliment, j'aime toutes ces photos d'enfants et la musique est vraiment apaisante.

Je suis touchée par le thème car je travaille également dans le monde de l'enfance et j'adore mon métier.

à bientôt donc

mistouflette

Écrit par : mistouflette | 24/02/2010

Emotion Tout d'abord merci pour ton sympathique message laissé sur mon blog .
Heureux que ces quelques photos t'aient procuré un peu de plaisir et peut-être même d'émotion comme a pu le faire ton histoire de l'enfant tendresse .
J'ai parcouru avec plaisir ta " maison " , j'y reviendrais certainement lorsque le temps ne me fera pas défaut .
Amicalement
Alain

Écrit par : Lannic | 24/02/2010

Il est bien triste de penser que des enfants aient à vivre ces situations....

Écrit par : martine | 25/02/2010

C'est dur pour cet enfant et on comprend qu'il ait de la peine à se stabiliser..mais dans quel état devait être cette pauvre maman pour se croire incapable de s'occuper de son enfant et quelle confiance elle te fait...Elle en avait bien besoin des calins de son enfant et c'est peut-être ça qui va lui permettre de se remettre debout..
merci pour ton passage!

Écrit par : gazou | 01/03/2010

Bonsoir Merci pour ton passage sur mon "petit espace ensoleillé". Je suis content que cela t'amuse et je préfère voir les gens rires que d'être tristes.
Tu as aussi un super blog sympa à lire.
Je te souhaite une bonne nuit et à bientôt.
Bizzzzzzzzzz

Écrit par : Soleil | 03/03/2010

Les yeux de cet enfant, de vrais bijoux; bonne journée

Écrit par : jean-marc | 07/03/2010

sans commentaire ..... sur la stupide indifférence...........les blessures dans l'innocence de l'ame des enfants.

Écrit par : ky | 08/03/2010

Quelle générosité de ta part Bonjour Véro, je suis ravie de découvrir le blog d'une compatriote .
Ton texte m'a bcp émue. J'ai moi même 2 fils, je comprend ton ressenti face au désarroi ce petit bout de choux. Il n'y est pour rien lui , c'est la victime innoncente. Bravo pour ton action !

Au plaisir de venir te lire, le Canada me manque :-)

Écrit par : Crikette | 09/03/2010

Emue J'ai été profondément émue en lisant cette histoire dans laquelle je me suis un peu projetée. C'est terrible l'insécurité affective pour un enfant. Amitiés.

Écrit par : ariaga | 10/03/2010

billig mietwagen mallorca und mietwagen mallorca

Mietwagen Angebote

Écrit par : Mietwagen Mallorca | 29/07/2010

Les commentaires sont fermés.