04/01/2010

Mon brin de fille

1679867528_small
Mon brin de fille est  devenue femme !   Le temps a passé et je ne l’ai pas vue évoluer.   En  fait si je parlais de négligence je crois bien que je devrais parler d’elle.  Elle fait tellement tout d’elle même que souvent je me surprends de voir comme elle a changé, grandi et que je ne m’en suis point apercu et que je ne lui ai donné que trop peu de temps.

   Elle est douce, belle, fraîche comme une rose, et si intelligente.   C’est une enfant pleine de maturité et d’équilibre. C’est cependant l’enfant qui souffre le plus de mes choix de vie.    Etre famille d’accueil l’amène constamment à devoir faire face à des gens qui ont envahi sa maison, qui lui ont pris le précieux temps auprès de sa maman.   Elle semble être la seule à en souffrir puisqu’elle a connu être enfant unique et l’enfant du divorce qui vit avec maman.

 Les jours s’enfuient sans éclat ni scandale mais je la sens moins à l’aise que l’ensemble de ma maisonnée.  Parfois elle me lance un : "Tu sais pourquoi j’irai longtemps à l’école maman? Pour ne pas faire ton métier… J’en serais incapable…ça demande tellement…les laver, changer leurs couches, donner leurs bains… tu n’arrêtes jamais…en plus des problèmes de comportements, des interventions à faire…..J’arrive même pas à les garder!"

C’est l’écho d’une chamaille intérieure….  Le fracas d’un être si fragile….C’est ma cicatrice laissée pour la vie dans le bois de mon écorce… comme un long tracé du doigt.   Les racines en terre je me sens comme un vieux chêne… La vie est si dure parfois et l’on voudrait tellement le meilleur pour nos enfants.  Avec le temps l’empreinte se creuse entre ma fille et moi… Comprend-elle mes choix? J’aimerais tant lui montrer mon parcours, sans faire aucun détour, lui faire comprendre qu’à la seule vue d’une larme sur sa joue mon monde s’écroule mais que si je ne me donne pas à d’autres je me sens morte intérieurement…comme si mon seul chemin était marqué au fer.

Ses pétales sont si fins et si frêles … Le temps marque le cœur de mille et une couleurs …Je voudrais les plus belles pour elle…un arc-en-ciel en héritage…mais je sais que je laisserai aussi un jardin plus ou moins bien rangé ou se mélangent herbes folles et belles rangées…J’espère qu’un jour elle verra que sous les feuilles mortes il existe toujours une fleur magnifique, ELLE !

 Dans mon cœur bien ancré volent encore ses baisers qui ont laissé des empreintes de géants, des petits bras qui me serrent si fort et qui m’enlacent…des petits pas maladroits sur une plage de galets… Une lampe est allumée qui jamais ne s’éteindra où à la lueur de la flamme je m’enflamme de ces instants magiques qui me reviennent toujours… et si parfois dans ses yeux je vois ma culpabilité,le temps me ramène à ce  temps où je tenais ce doux corps…. Je la revois serrée contre moi, les yeux à demi clos, buvant au sein.

Je suis persuadée qu’un jour on  arriva à proximité d’un état de vie où je serai devenue vieille et flétrie mais que cela  aura bien peu d'importance. Car j'aurai atteint un nouvel équilibre humain et j’aurai enfin le temps de lui donner tout ce temps.. où je me raconterai et elle comprendra…et je me promets de la regarder se réaliser comme elle l’aura fait un jour pour moi…

( oui la photo c'est vraiment ma grande fille!)

 

Commentaires

Ah l'amour maternel Si j'ai bien tout compris, tu aimes ta fille...
(Sifflotage...) Bises

Écrit par : RolloTomasi | 05/01/2010

L'oisillon semble encore frêle et pourtant il est parfois temps qu'il quitte le nid et vole de ses propres ailes....c'est ca aussi l'apprentissage de la vie
Bon mardi!

Écrit par : Oo° Kri °oO | 05/01/2010

les enfants, avoir des enfants, c'est un bout de soit qui est là, présents, pour notre plus grand plaisir et notre plus grande peine......parce que oui nous avons papa ou maman toujours cette hantise de ne jamais leur donner assez, ne jamais les combler suffisement d'amour, d'affection et surtout ne jamais avoir le temps de leur dire combien on les aime....combien ils comptent pour nous malgré le tumulte de la vie....sommes nous responsable de cela non, absolument pas, parents équilibrés que nous sommes, la vie, encore la vie, le temps toujours le temps, les évenements eux évidements ajoutés aux deux précedents sont les responsables de ce vide qui peut se créer, ces mots non prononcés au moment tant attendu,responsable de la naissance des sensibilités,des vides, des manques mais aussi des moments bonheurs......alors ne t'inquiète pas, on demande toujours quelque chose, c'est le propre de l'être humain,assoifé de culture, assoifé d'affection,assoifé toujours d'un petit quelque chose ....ces petits quelque chose qui finalement font grandir, réfléchir ,qui sont emmagasinés, digérés et surtout redistribués ...... sous des formes différentes par des générations différentes. à des moments différents à des enfants,des parents, des grands parents en attente aussi d'affection....mais peut être pas au moment où chacun d'eux l'attends......l'essentiel etant de savoir qu'ils sont aimés.

un enfant peu toujours souffrir d' un vide d' un manque quelque soit le metier excercé....

une absence trop longue,
des horaires de travail en décalé.
le placement chez une nourrice.
une absence lors d'une maladie
etc
tout cela se résume au temps qui ne lui a pas été octroyée, au moment où lui demandait ce temps là ..il ne faut pas culpabiliser, c'est le temps qui me l'a appri tout cela.
aimer n'a pas de frontiere,c'est partager qui créer les espaces......

Écrit par : gentedame | 05/01/2010

Bonne journée mon amie Véronique Bonjour mon amie Véronique
La douceur que nous avions eu pour les fêtes c’est envolé, l’hiver à repris ces droits et ici il fait un froids polaire, mais courage les beaux jours sont devant nous
Bonjour mon amie Véronique, j’espère que tu vas bien ?
Que ce mardi soit pour toi mon amie Véronique, et toute ta famille un jour qui t’apporte santé bonheurs et douceurs je pense bien à toi et t’envoie de très gros bisous de toute mon amitié qui est grande pour toi prends bien soin de toi et passe une journée magnifique en ce mardi printaniers
Maurice

Écrit par : Maurice | 05/01/2010

Bonjour ma merveilleuse Véro
Non ma puce pas de crainte à avoir tu subis ce que toute maman a subi à l'âge de l'adolescence de son enfant "le confrlit de génération ",si cela n'était il y aurait à vraindre pour ta magnifique fille
Mes enfants sont d'un couple divorcé aussi et j'ai eu la même réfexion quand j'étais sur les routes à plusieurs centaines de km par jour et que je rentrais à 22 H voire 23 H combien de fois j'ai entendu cela "je ne ferai jamais ce que tu fais ,j'ai élévé mes trois enfants sans pension alimentaire ,j'ai eu deux employeurs ,cela était avec mon premier mari ,j'ai connu mon second ,tu connais la suite
J'ai montré beaucoup d'amour à mes enfants tout en étant très fermes ,à la maison il y avait des valeurs à respecter ,leur adolescence à tous trois m'a été un enfer mais j'ai toujours tenu bon
Aujourd'hui mes tris enfants ont une très belle situation ,car ils on du se battre pour ne pas être comme moi esclave du travail
Mon fils est à 1200 Km im me téléphone 4 à 5 fois par jour
Ma fille aînée à 400 Km me téléphone chaque jour et la dernière est avec moi ,celle que tu connaîtras si Dieu nous permet d'akker te voir mi septembre
Ils ont 48 ans,41 ans et 38 ans et je suis très heureuse avec eux
Tu vois ma puce ,ma maman que j'adorais me disait toujours "il faut que jeunesse se fasse" et c'est vrai,mes enfants n'ont pas connu la drogue ni les cafés pub etc......;
Alors patiente ma puce et dis toi bien que c'est comme cela chez tous!!!
Et n'oublie ps qu'il y a peut-être aussi un peu de jalousie !!! qui peut savoir ce qui se passe dans leur petite tête
Ici grand soleii ,hélas pas de sortie photos , les vœux dans la famille, bienséance oblige !
Je te souhaite une bonne journée ensoleillée
Je te fais des gros bisous ma puce ainsi qu'à toute ta petite maisonnée MEL

Écrit par : mel-and-tof | 05/01/2010

L'amour d'une mère est tellement partie intégrante de la vie qu'on laisse la vie nous dépasser.
Tes mots sont empreints d'une telle sincérité ...
Bonne journée :-)

Écrit par : pseud | 05/01/2010

bonne année à la femme invisible et au coeur bien visible. Vos photos d'enfants sont trés belles et émouvantes.

Écrit par : passantepensante. | 05/01/2010

Quel amour entre toi et ta fille, c'est merveilleux à lire.
En te lisant, j'ai reçu quelques pincements au cœur, en pensant à ma fille. Elle n'a pas encore ses 10 ans, mais est d'une grande maturité, et réfléchi déjà comme une ado... Ma petite fille que je sens s'éloigner de moi parce que je ne suis pas assez "présente" pour elle. Comme si je ne donnais jamais assez de mon temps, comme s'il en fallait tjs plus. Je fais pourtant tout mon possible, mais je vois que ce n'est jamais suffisant.
Et si elle savait comme je me suis battue pour son bien... Peut-être aujourd'hui suis-je fatiguée, affaiblie par ce combat de quelques années. Peut-être que cette faille m'empêche de passer encore plus de temps à ses côtés. J'ai tellement besoin de me retrouver, me reconstruire.
La photo de ta fille est magnifique...
Gros bisous Véro, à bientôt

Écrit par : terrienne | 05/01/2010

ton texte est très touchant, j'espère que ta fille pourra le lire..merci pour ton passage chez moi, je suis contente de découvrir ton blog

Écrit par : gazou | 05/01/2010

Kikou Véronique Complexe ton post ... l'histoire de deux vies en résumé.
Une union qui donne naissance à un enfant, une déchirure et un "recentrage" de ta vie d'un côté.
De l'autre côté, la difficulté d'être un enfant (j'en sais quelque chose lol) et celle d'être "l'unique", ensuite le "partage" avec d'autres.
La première chose que je te dirais est que ta fille est magnifique, je sais que l'on trouve toujours ces enfants "magnifique", mais pour ta fille c'est vrai, je suis persuader qu'elle trouveras un beau jeune homme avec qui faire un bout de chemin ensemble et pourquoi la vie.
Quand à toi ... je déteste le mot "flétrie" ... ça ne veut rien dire du tout ça.
On ne saurais pas être et avoir été, la vie nous laisse des "cicatrices" que l'on nomme plus facilement "rides", ces rides sont la preuve que nous avons vécu et bien vécu, chacune d'elle rapporte un souvenir, une joie, un moment de bonheur intense.
Pour toi ce sont ces moment ou tu donne aux autres enfants une partie de ta vie, tu ne le verras pas maintenant ... tu ne le verras peut être jamais, mais eux s'en souviendront de la "dame" qui ...
Mais tu as raison sur un point ... ça ne nous rajeunit pas lol.
Mon aînée à 32, la suivante 31 et la dernière 22 ... oui, je sais un retour de flamme ahah.
Et 3 petits-enfants qui m'appelle papy, et bien je vais te dire, c'est adorable et je suis heureux que tu connaitras ça aussi.
Quand à ces études, ben c'est normal hein, si on peut le plus ou peuit le moins donc cqfd pour trouver un travail bien rémunérer ... faut boulloter sur les bancs des écoles ... pas comme-moi ihih, bon autre époque, autre moeurs hein.
Et puis à l'époque, le travail tout le monde en avait amintenant c'est une lotterie.
Passe une bonne journée, bisous à toutes deux.

Écrit par : Universel | 05/01/2010

Ton texte est très émouvant...si ma mère avait pu écrire de telles choses!
Ta fille est superbe, et l'amour qu'il y a entre vous deux,fait chaud au coeur!
Soyez heureuses,c'est ce que je vous souhaite de tout coeur.

Écrit par : christina | 05/01/2010

Bonjour Véronique Chacun de nous à son propre destin,sa ligne de vie.
Je n'ai pas d'enfant,c'était écrit.
Bonne journée et bisou belgicain et jazzy.
Duke

Écrit par : DUKE | 05/01/2010

VERONIQUE TU ES HEUREUSE ET TRISTE a la fois tu es heureuse car tu as une fille magnifique très belle c'est vrai pas de chichi non
tu voies elle te voudrait tout a elle bien sur et cela se comprend l'amour que tu donnes a ces autres enfants dans son esprit ils lui volent ma maman a garder un petit garçon de 9 mois a 6ans ma fille en était jalouse et pourtant DIEU sait si maman aimait mes enfants et ma petite fille m'a dit un jour "" moi j'aurai un métier qui rapporte je ne veux pas être tributaire d'un homme "" elle disait ça parce que moi je travaillais mais je ne pouvais faire de folies et son grand père n'avait pas a me donner de pension alimentaire normal puisque mes enfants étaient casés voila tu voies dans la tête de ces enfants car se sont encore des enfants quoique !!!! il se passe et se pose beaucoup de questions
ceci dit moi non plus je ne pourrais pas faire ton métier je m'attache trop vite et je suis en suite très malheureuse
ma VERO GROS BISOUS EN CE MARDI SOUS UN CIEL BIEN GRIS
DANY DU SUD PLUS BAS QUE MIMI

Écrit par : fruitsconfits | 05/01/2010

Touché en plein coeur couché ainsi son émotion et son amour.
Ta fille crois moi doit être fière de toi.
Ceci dit elle est très jolie.
Le parent parfait n'existe pas nous sommes tous des humains.
Mais une chose certaine est que l'amour est toujours la au rendez-vous.
merci Véro pour tes textes et ton amitié
bisous

Écrit par : Pascal de la vie est belle | 05/01/2010

kicou petit ange de vero très belle ta fille sa oui et ton texte super
j aime beaucoup la fin très beau petie vero
bisous de dany de meru

Écrit par : dany | 05/01/2010

Un bel amour entre vous deux Tu m'as de nouveau mis les larmes aux yeux.
Ta fille est belle comme un ange et je ne pense pas qu'elle souffre pour elle, mais pour toi, de voir ton combat de chaque jour, les efforts que cela demande, le mal que tu te donnes. Elle est encore trop jeune pour comprendre pourquoi tu fais cela pour d'autres. Mais je sais qu'elle est très fière de sa maman.
Ne culpabilise pas, tu es une merveilleuse maman.
Belle et douce soirée chère Véro.

Écrit par : Mousse | 05/01/2010

Ne l'étouffez surtout pas

Écrit par : kok37 | 05/01/2010

Elle est magnifique ta fille. Elle comprendra tes choix avec le temps,elle est trop jeune encore.Mais je suis sure qu'elle est très fière de toi, mais bien entendu,ce n'est pas à toi qu'elle le dira.

Écrit par : martine | 05/01/2010

Bonsoir Véro Ta fille est très belle, et j'aime beaucoup ton récit en forme de confession, mais tu n'as pas à culpabiliser d'ailleurs je ne pense pas qu'elle te fasse de reproche...
Bonne soirée Bisous

Écrit par : André Michel | 05/01/2010

Bonjour Véronique
mais quel bel hommage à cette jolie jeune fille!!
Et tu ne dois pas avoir beaucoup de temps à te promener sur les blogs..
En tout cas c'est très joli ce que tu écrits et très tendre aussi !!
Bon courage à toi
Bonne fin de journée
bisous++

Écrit par : talant | 05/01/2010

Pourquoi attendre d'être vieille pour te raconter à ta fille, tu dis toi même que le lien se perd lentement, n'attends pas qu'il soit trop tard pour lui raconter, lui expliquer, lui dire combien tu l'aime car après c'est difficile de revenir en arrière. C'est maintenant qu'elle a besoin de toi, montre lui le côté positif des choses que tu fais, ne sois pas égoïste en disant "je lui raconterai plus tard" dis lui que c'est en partageant ton amour que tu as fait d'elle quelqu'un de bien, vite, elle a tellement besoin de comprendre.
Elle est superbe, ne laisse pas son visage si doux se crisper, racontes lui très vite, ça l'aidera a devenir une adulte équilibrée sans frustrations aucunes.
Je vous trouve émouvantes toutes les deux.
je vous embrasse
Laura

Écrit par : Laura | 05/01/2010

tu sais quoi? tu dis là l'essentiel: tu as armé ta fille, elle sait se débrouiller, elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas et l'essentiel de l'éducation que nous donnons à nos enfants est là. au long de sa vie auprès de toi elle a forgé son caractère et imaginé pour elle un autre avenir. celà ne signifie absolument pas qu'elle t'en voudra de tes choix, pour l'instant elle est une très jeune et très belle personne qui manque de recul mais déjà, elle te parle, elle te dit ce qui pour elle peut être blessant là où d'autres ce seraient détournées, seraient passé dans la contradiction, voire la délinquance. apparemment pas elle, elle trace sa voie, elle est déterminée avec des idées bien arrêtés au moins sur ses non désirs. et çà c'est déjà une réussite à ton actif. culpabiliser? à tort sans doute. tu lui donnes ton bien le plus précieux: ton amour et çà c'est énorme parce que c'est ce qui fait tenir et avancer nos enfants.
les miens, j'ai dû les inscrire à l'école en France quand ils sont entrès au collège. mon fils m'en a voulu longtemps. et puis nous nous sommes expliqués alors qu'il était adulte, les choix étaient là et je les lui ai démontrès, il sait combien je les aime lui et sa soeur, ils l'ont toujours su et nous sommes une famille merveilleusement unie malgré leur âge (41 et 39 ans). grâce à ce choix-là, douloureux pour tous puis que je vivais en Afrique et eux en france, ils ont pu faire les études qu'ils voulaient, mener la vie de leur choix et ils sont conscients que ce n'est pas le cas de tous les enfants des expatriés qui vivaient là en brousse avec nous loin de là.
ceci pa spour te raconter ma vie mais pour te dire que, quand tu sais avoir fait le bon choix pour tes enfants, quand tu sais que plus tard ils pourront faire un bilan et comprendre que tu as fait pour le mieux pour eux, ils ne t'en veulent pas, au contraire. on peut, on a le droit de se tromper dans sa vie de mère autant que pour le reste mais ne pas regretter quand on l'a fait avec le coeur, personne ne pourra en vouloir pour çà et là, je ne crois pas que tu te sois trompée, tu concilies le bonheur des tiens et de ces enfants que tu accueilles et chacun apporte à l'autre un peu de soi.
je t'embrasse Véronique, bonne soirée!

Écrit par : mimi | 05/01/2010

Elle est ... toi dans son coeur, tout simplement l'exemple qui lui a été montré.
Bisous
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 05/01/2010

Ce qui est positif, c'est qu'elle sais ce qu'elle n'aime pas. Pour le reste, un jour elle tirera un enseignement de ce qu'elle à vécue dans son foyer ;-)

Écrit par : henri | 05/01/2010

et quel présence ;) merci pour tout

ta fille est magnifique c'est génitique non? ;) ton pti a une de c'est bouille il va faire des ravages =)

les souvenirs de ces baisers, de ces bras sont en toi et en elle je suis sure, il faut du temps tout le monde se retrouve, elle sait l'amour que tu as pour elle je n'en doute pas alors toi non plus prend soin de toi et des tiens, tu as un coeur énorme ça on ne passe pas à côté, allez bye bye à la prochaine besos de belgique ;)

Écrit par : ~?~ | 05/01/2010

Les enfants grandissent trop vite mais ils restent nos bébés...

Bien émouvant ce texte d'une maman qui raconte si bien sa fille...

Merci d'être passée sur mon blog et d'y avoir laissé une trace.

Belle année 2010.

Une autre maman.

Écrit par : Laudith | 05/01/2010

Les enfants sont le plus beau cadeau de la vie.
Elle est très jolie.
Bises

Écrit par : Mathéo | 05/01/2010

les larmes aux yeux parce que ma propre histoire n'est pas si belle
alors, j'espère de tout coeur que ces mots si joliment écrits , elle les lira, elle doit les lire puisqu'ils sont parfois si difficiles à dire.
je l'ai perdu, je me suis trop tue et le mal qui reste est irreversible, un gâchis...
bisous à vous deux

Écrit par : Nanny | 05/01/2010

Je crois que nous avons toutes le même problème, rassure-toi. Le temps passe, nos filles grandissent. On les aime si fort, on se sent si proches et pourtant, parfois on les sent si loin. Mais, tu sais, tu lui as donné un magnifique exemple et je pense qu'elle sait bien au plus profond d'elle-même que tu l'aimes... mais n'oublie pas de le lui dire, n'attends pas "plus tard". Elle est belle, elle est douce et intelligente, mais elle a besoin de se différencier d'une mère qui lui semble peut-être difficile à égaler.
Elle est capable de comprendre tes doutes, tes choix.. il suffit d'en parler.. La mienne m'en voulait beaucoup d'avoir divorcé et d'avoir semblé "distante" et puis, on en a parlé et depuis, tout va pour le mieux. Bien sûr, on n'est pas toujours d'accord, mais elle sait que je serai toujours là pour elle et pour ses enfants, mes poussins que j'adore !
Je crois que tu as une capacité à donner ds l'amour qui est immense !
Bonne soirée à toi !

Écrit par : Malilouléa | 05/01/2010

Bonsoir, oui parfois nos choix de vie délibérés ou contrain écorchent parfois nos enfants, mais le temps passe et en grandissant ils sont ammenés eux aussi à faire des choix et nous comprennent mieux, c'est ce que moi j'ai constaté avec les miens. Ton récit est commes les autres très prenant. Amitiés. Jean-Luc

Écrit par : Jean-Luc | 05/01/2010

merci Véro de trouver mon blog intéressant, je me délasse sur le tien, aussi; -) bonne soirée surtout!!!

Écrit par : marylène | 05/01/2010

Encore une fois, tu m'as profondément émue et troublée ! Nous ne savons jamais si nos choix de vie vont être bien vécu par nos enfants. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour eux, c'est là l'essentiel je pense. Il nous arrive de nous poser des questions, surtout à l'adolescence où les reproches fusent, où les conflits de génération prennent des ampleurs incroyables....
Mais tant que nous faisons tout ce que nous pouvons pour eux...ils comprendront plus tard, quand eux seront adultes, auront à leur tour des enfants...Elle s'est peut-être sentie délaissée un moment, peut-être a-t-elle envié ces amis mais combien elle doit être fière de toi ! Combien de fois parlera-t-elle de toi avec tant d'émotion et de fierté ? Sois-en sûre, tout ce que tu as fait et fais encore, elle ne l'oubliera jamais. Ne pesne pas au négatif mais à tout ce que tu as pu lui apporter ! Combien grâce à tout cela elle a pu devenir une jeune femme indépendante et solide, avec des idées et une volonté ferme. N'attends pas pour lui parler et si cela te semble trop difficile pour l'instant, fais-lui lire ce texte...
Je t'admire pour tout ce que tu fais, ce que tu es, pour cet amour et cette tendresse qui émanent de toi....
Courage Véro ! Je te fais de gros bisous !
Merci à nouveau pour ce partage !

Écrit par : fauvette | 05/01/2010

le portrait de ta fille me plaît. Si ton apn tombait en panne, sache que le mien fonctionne bien ! MDR Bonne soirée.
JP

Écrit par : jpla | 05/01/2010

Elle est très belle et la photo met en évidence sa beauté.

Écrit par : Álvaro | 05/01/2010

Il parait que la complicité revient à partir d'un certain âge.
A-t-elle lu ton texte qui est un formidable message d'amour?
La discussion est la meilleure des solutions. S'ouvrir, dire ce qu'on pense de la vie qu'on mène.

Écrit par : Philibert | 05/01/2010

il est vrai que les enfants grandissent souvent trop vite, qu'être famille d'accueil c'est très prenant pour toute la famille... mais c'est que vous avez de l'amour à revendre et c'est beau...
ce que je ressens en lisant tes mots c'est qu'il y a comme une non-communication sur justement le fait qu'elle ait grandi... elle te lance tes appels toi aussi mais vous n'arrivez pas à parler, le seul conseil si j'en ai le droit c'est de jeter dehors ce que j'appelle la loi du silence... penser que l'autre est entrain de penser ce que l'on pense et l'on s'éloigne tout en étant proche... il faut mieux parler parler parler même si des fois cela provoque des chocs c'est toujours préférable... je le vis avec mes parents et surtout ma mère avec qui je suis très complice mais si éloignée en ce moment car on ne communique plus... elle est dans un monde... j'essaie de lui expliquer des fois ça marche mais pas toujours... mais j'essaierai encore et encore et je lance souvent ce "loi du silence" car là elle me regarde et comprend que quelque chose ne va pas... oups il faut que j'arrête je vais saturer le blog...
gros bisous et merci merci beaucoup et gros bisous à ton ange

Écrit par : flolipo62 | 05/01/2010

T'inquiète Véro je te pardonne lol!!!tu as une très jolie fille,je n'ai aucun conseil à te donner,juste qu'il est difficile de vivre avec des si javais su ....Bisous Véro

Écrit par : petzouille | 05/01/2010

ça passe vite ! il ne me tarde pas que les miennes aient cet âge .. surtout pour m'entendre en plus "je ferai des études pour ne pas faire comme toi .." et les études qui les paie ? les parents peuvent-ils toujours suivre ? et les enfants étudiants qui ont un boulot en parallèle pour assumer le loyer ce n'est pas facile de réussir dans ces conditions ..
dilemme toujours pour les uns et pour les autres .. pas facile d'être adolescent et pas facile d'être parent !!
bises
et bonne soirée !

Écrit par : cricket1513 | 05/01/2010

bonsoir Ta fille est très jolie
Hé oui cela grandit mais elle sait ce qu'elle veut
Très beau ton récit et merci de nous faire partager un peu ta vie
bonne soirée

Écrit par : bunny le chti | 05/01/2010

Je rejoins l'unanimité, ta fille est très belle...mon fils aussi.

http://photoplap.over-blog.com/article-portraits-37411031.html

Écrit par : Gérard | 05/01/2010

Jolie fille, et l'amour en guerre Oh, elle est ta fille, voyons, et elle pense, comme nous avons tous pensé, que ta vie c'est uniquement être mère. La sienne. Elle est trop jeune et trop fragile encore pour se retourner et te regarder, te comprendre en profondeur.

Elle sait que tu as eu la vie dure, mais elle ne le sait que "théoriquement". La vie lui apprendra le son des vraies souffrances, le poids des vraies responsabilités, et elle comprendra la bataille de sa maman.

Elle t'aimera avec l'abandon de l'amour. Mais c'est pour plus tard, ma chère amie, parce qu'avant, il faut qu'elle rencontre sa vie, pour pouvoir regarder la tienne.

Je n'ai compris tout le courage et la solitude de ma maman que bien tard, mais l'amour que nous avons conjugué alors valait toutes les attentes et toutes les ingratitudes!

Jolie, jolie fille...

Écrit par : Edmée | 05/01/2010

Le temps est précieux.
Bonne journée à vous deux.
jj@+

Écrit par : Jean Jacques | 06/01/2010

Ton témoignage est très émouvant et c'est une belle déclaration d'Amour à ta fille qui est très belle, soit dit en passant ...
Bon mercredi ! Bisoux frigorifiés et sous la neige ...


Écrit par : dom | 06/01/2010

Bonjour Véro.. Un petit coucou en vitesse…, ce n'est pas encore la joie ce matin, il est tenace ce vilain virus, il m'est fort attaché !
Elle est très jolie ta fille mais c'est vrai que ce n'est pas facile de partager sa maman avec des étranger!
Je te souhaite une agréable journée…Gros bisous

Écrit par : Chadou | 06/01/2010

Bonjour Merci de ton passage vers mes Chemins de traverse ce qui me permet de découvrir ce merveilleux texte! Il y a tant de manières pour dire "nos" enfants et la tienne est très émouvante. Bravo de pouvoir l'écrire sur ton blog! Ce dont je suis incapable d'ailleurs!! lol!! Belle journée à toi.

Écrit par : Mathilde | 06/01/2010

Bonjour Véro Tout est apprentissage dans la vie, que ce soit ce qu'on vit ou ce qu'on ne vit pas, ce qu'on partage ou ce qu'on ne partage pas, ce qu'on aime ou ce qu'on n'aime pas ... et on devient sage, ou pas, avec l'âge.
Ta fille est bien jolie, et toi une super maman. Continuez votre chemin. La vie sépare et puis rassemble. Il y a toujours un moment où la lumière se fait. L'essentiel est de faire de son mieux en toute chose et de rester soi-même.
Je te découvre pour la deuxième fois. Je ne connais pas le chemin qui t'a menée à moi mais je suis ravie de te rencontrer. Tu as un blog magnifique. Tous ces commentaires le prouvent. Bravo Véro et surtout reste comme tu es et continue à nous écrire de tellement beaux textes.
à bientôt
Josette

Écrit par : jolily | 06/01/2010

Bon mercredi mon amie Véronique Bon mercredi mon amie Véronique
C’est sous un froids bien glaciale que je viens te retrouver mon amie Véronique, te retrouver pour profiter de la douceur et la beauté de tes pages et pour te pour te souhaiter du fonds du cœur une merveilleuse journée
Que ce jour t’apporte plein de santé de douceurs pour toi et toute ta famille et je t’envoie sur ces lignes tous mes plus gros bisous de toute mon amitié qui est grande pour toi bon mercredi
Maurice

Écrit par : Maurice | 06/01/2010

Bonjour Véronqiue, Oui les enfants grandissent,mais surtout trop
vite,et on ne profite pas assez d'eux...
Je ne peux voir ta photo,je repasserais.
Bonne journés à toi,bisous bien enrhumés
de Mimi

Écrit par : MiMi du Sud | 06/01/2010

Très beau texte!
Bonne journée

Écrit par : Fethi | 06/01/2010

Bonjour Véronique, Comme tu le dis si bien, nos enfants grandissent, et l'on ne s'est pas aperçu...et tout d'un coup l'on se sent vieux, ils quittent le nid et volent de leur propres ailes. Mais je suis sure que si l'on a la conscience en paix, nos enfants comprendront tôt ou tard, que les choix que nous avons fait au long de notre vie, nous a permis de nous épanouir, et de vivre en existant. Je pense ne pas avoir trop mal réussi avec mon fils et ma fille (28 et 25 ans). Même s'ils rencontrent des problèmes sur leur chemin, ils viennent me voir et parlent...et puis me disent....maman, je t'aime, tu es formidable et je suis fière de toi...ma plus belle récompense.
Ta fille est si belle, et comme elle est intelligente, elle comprendra, ne désepère pas.
Je t'embrasse très fort
Amicalement
Françoise

Écrit par : Françoise | 06/01/2010

Hello Véronique. Juste un p'tit bonjour en coup de vent.
M'en vais souper, j'ai la dalle lol.
Bonne soirée à tous et aux enfants petits et grands, bisous.

Écrit par : Universel | 06/01/2010

Hélas!! Il y a toujours quelqu'un qui souffre en silence sans qu'on s'en aperçoive vraiment et quand on le sait,il est souvent trop tard!je pense que ta fille comprendra un jour et sera admirative de ta patience et de cet amour des enfants gràce à tes accueils...Bisous...

Écrit par : eve | 06/01/2010

bonsoir ta fille est ravisente et je suis sur quel l est toute autant a l interieure si aujourd hui elle vie mal tes choix un jour elle les comprendras je ne dit pas quel acsepteras mai elle sera capable de se dire que toi ta vie est comme sa et elle feras ses propre choix peu etre diferants mai toute auten importen et elle te vera la soutenir sa ses le plus importents elle a de la chance de t avoir moi ma maman se soucis peu de moi et sa sa fait mal enfin je vous embrasse tendrement toute les deux

Écrit par : ingrid | 06/01/2010

Bonjour Véro aujourd'hui je n'ai pas le temps de te lire mais je voulais te remercier du fond du coeur pour les marques de sympathie que tu m'as adressée lors de mon hospitalisation et tout ça fait chaud au coeur
gros bisous tendresse

Écrit par : Anne Bilou | 07/01/2010

BONJOUR VERONIQUE je te remercie pour ton com je sais et pour cause que ce n'est pas facile avec les enfants là je t'ai raconté une petite anecdote de ma fille quand maman garder un bébé mais tu peux me croire je ne souhaite a personne la souffrance que mon fils m'a infligé quand nous nous sommes séparés avec son papa je suis restée 18 ans sans le voir sans nouvelle rien rien nada terrible
bon j'essaye d'oublier puisqu'il est là maintenant mais très distant je peux voir mes petits enfants deux fois l'an 4 jours s'est magnifique tu voies ma patience a payer
gros bisous ma VERO TA BELLE PETITE COMPRENDRA
DANY DU SUD D'EN BAS

Écrit par : fruitsconfits | 07/01/2010

Elle est vraiment superbe ta fille, Véro.
Félicitations.

Écrit par : Edouard | 07/01/2010

quel bonheur tu as de pouvoir écrire comme ça...fais lui lire cet article...elle saura ce que tu ressens et combien tu l'aimes!!
cette lettre ouverte à ta fille est tout simplement superbe, émouvante...et tant d'autres choses, je ne trouve pas mes mots en fait car je suis émue
Tu es vraiment une maman merveilleuse et je suis sure qu'elle le sait
vraiment bravo pour ces mots...fais lui lire, moi je serais si touchée que m'a mère écrive ainsi pour moi...
PS: ta fille est très belle
biz!!

Écrit par : S | 08/01/2010

Entre une mère et sa fille parfois les relations sont tendues, moi j'avais écrit à propos de la mienne...certaines personnes donnent la vie comme si elle offrait une voiture à condition de faire toujours partie du voyage!
Elle m'aimait tellement mais parfois trop présente
protectrice. Quand mon fils ainé est allé vivre à l'étranger pour son travail, j'ai souffert de le voir moins mais j'étais heureuse qu'il s'épanouisse même loin de moi...
Merci pour tes encouragements lors de l'hospitalisation de mon mari, il est revenu et je vais bien le soigner :-)
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 08/01/2010

un texte magnifique je pense que votre fille est très fière de vous et qu'elle saura être reconnaissante de tout ce que vous lui aurez appris à travers vos actes. la vie est pleine de surprises et elle nous apprend tant de choses !
Le plus important est qu'elle sait que ce que vous faites...vous le faites par amour. Tant pour elle que pour les autres enfants en manque d'amour et d'affection. Son visage rayonnant le prouve !!

merci pour ce moment de tendresse maternelle.
bonne continuation

Écrit par : jojo | 09/01/2010

bonjour elle est belle ta fille sur la photo.

Écrit par : Marie-philippe | 17/01/2010

ma normandie Vous êtes merveilleuse !

Écrit par : anne | 20/02/2010

Vous êtes merveilleuse !

Écrit par : anne | 20/02/2010

normandie vous êtes merveilleuse !

Écrit par : anne dublaron | 20/02/2010

Je ne sais pas quoi dire, Véronique...Sauf que je suis terriblement émue...C'est magnifique, tous tes mots, qu'ajouter d'autre ?...

Écrit par : Petit Poucet rêveur | 21/02/2010

"si je ne me donne pas à d’autres je me sens morte intérieurement"

Vous savez aimer, car vous aimez votre MOI intérieur et tenez compte de vos aspirations profondes, celles qui font ce que vous êtes.
Votre fille le comprendra, le moment venu. Il faut laisser le temps au temps...
Bonne soirée!

Écrit par : Patouland | 24/02/2010

Vraiment Véro.. Avoir lu un message comme sa venant de mon père ou de ma mère j'aurais tellement été heureuse... Mais chacun vie a sa façon..!
Ta fille te ressemble énormément et comme toi elle est vraiment belle et intelligente ! Se qui conte le plus pour elle j'en suis sur! C'est que tout les jours ou elle a besoin de toi, tu es la.. Elle sait bien qu'au fond de ton coeur que tu l'aime énormément! Parfois je pense à mon fils.. Et si tu savais la peine que j'Ai de ne pas l'avoir avec moi tout les jours.. Je me sens vraiment comme un mère indigue, j'Ai peur de réfléter se que mes parents ont fait avec moi.. J'essaie de rester forte mais de tout mon coeur je souhaite qu'il ne croit pas que je l'abandonne.. Parce que tout les jours, toute les heures et toutes les secondes il est dans mes pensées et dans mon coeur..

Écrit par : Isabelle | 15/09/2010

Les commentaires sont fermés.