11/12/2009

La malle

La malle

 

 

Longtemps je l’ai regardée cette malle...cette vieille malle qui trônait dans le sous-sol.   Elle était bleu ni trop clair ni trop foncé et je n’étais jamais arrivée à l’ouvrir…  Je la lorgnais souvent car je ne savais pas ce qu’il y avait dedans. Un jour la moutarde m'est montée au nez et j'ai éternué tellement fort qu'elle s'est ouverte !  Bon soyons bonne joueuse….Il est aussi  vrai qu’un gentil petit couteau m’a bien aidée à faire céder la serrure.

 

J’ai longtemps hésité à le faire, partagée entre ma curiosité et mes valeurs qui me disaient qu’il ne fallait pas,  que c’était personnel, interdit !  

 

Mais que pouvait donc détenir cette valise fermée à double tour?    Des secrets graves? Un magot? Un petit frère bien caché?

J’ai eu  bien peur de me faire prendre mais un jour la curiosité eut raison de ma raison!

 

Dès son ouverture,  je fus submergée par l’odeur du papier trop longtemps gardé enfermé, tel des livres neufs qu’on m’achetait chaque année pour  l’école.  Puis,  j’aperçu de magnifiques dessins colorés avec soin et minutie.    Je me souviens d’avoir pris le temps de respirer  ces parfums colorés  à  pleins poumons,  de les avoir contemplés  page par page avec une grande délicatesse dans mes mouvements pour ne rien froisser de ses chefs d’œuvres.  Qui pouvait avoir fait ces dessins ? Une grand-mère artiste ? Un enfant adopté et caché dont on ne connaissait point l’existence ?  Il est vrai que mon imagination était débordante tout autant que ma curiosité et cela me poussa à continuer ma découverte.   De petits livres d’école  était aussi bien rangés dans cette malle  et des écrits de toutes sortes….Puis, lentement  je pris un de ces livres, et je lus à qui il appartenait….avec stupéfaction  je découvris le nom de ma mère, écrit à l’encre bleue en lettres attachées et fait avec application.

 

Cette malle me destinait  donc à découvrir  cette barrière  infranchissable entre ma mère et moi !  Ce monde étrange  que je ne connaissais pas, ce bout de chemin fait sans moi !   Dès les premiers pas je sentis  le vertige du  néant.  En l’espace d’un moment j’ai découvert  que cette femme qui travaillait avec acharnement chaque jour,   ma mère ;  avait été et était une femme,  une jeune fille, une passionnée qui avait plein de talents.   Chaque découverte,  chaque lecture  , transportait mes pensées   sous la forme d' œuvre démesurée , ce voyage   dans  ce fond de malle obscure où les ombres  brandissaient  leur voile  d'éternité,  m'effrayait, me surprenait mais  je  franchis  dans ces moments  ce long couloir  de la connaissance , de l’envie d’écrire, de faire valser les mots, de les associer pour les marier encore plus divinement. 

 Une  vive lueur   m'attirait  et me guidait vers cet impossible, ce monde de l’imaginaire que j’écrivais dans ma tête lorsque que je quittais ma chair  pour une autre existence, qui me semblait si   merveilleuse  et  rayonnante.   Grâce à elle, je m’élevais  vers les étoiles  sans horizon, m'inondant de bonheur, je n'avais plus de regret d’avoir ouvert cette malle, de découvrir cette magnifique femme qui avait dû renoncer à ses rêves pour aider sa famille, pour construire son foyer…un choix qui avait dû être bien difficile, car le renoncement est ce qu’il y a de plus pénible.  Jamais plus après, je ne vis ma mère de la même façon,  cherchant parfois dans son regard ses souvenirs passés, cherchant   comme une larme d'amour qui attend le retour de la saison des fleurs.

 

 

   J’ai longtemps cherché à travers son âme des ombres des jours passés des jours peut-être plus heureux…   J’ai souvent essayé de souffler mes  caresses par le  vent pour étoffer ma maman  d'un collier de tendresse quand la chaleur du printemps s'évanouissait par détresse car je songeais à ses choix qui m’ont donné une vie de choix... et je ne pouvais que l’honorer de par ma vie.

 

 

 

J’habille aujourd’hui maman tes battements de cœur de ces pétales de fleurs qui parfument nos souvenirs….. De merveilleux moments de bonheur, mais je ne te demande pas pardon d’avoir  fouillé dans ta malle aux souvenirs car elle m’a donné  la luminosité feutrée de toutes mes  saisons  en me permettant aujourd’hui de laisser transparaître  cette beauté qui ne s'endormira jamais dans ce profond sommeil du temps....car un bon jour ce livre traînera dans le fond d’une malle poussiéreuse…… Dois-je t’écrire que je t’aime ?   Merci !

 

 

 

Écrit le 20 septembre 2008

13:50 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (45) |  Facebook |

Commentaires

cOucOu Véro ah! nostalgie quand tu nous tiens...
Parce que je ne saurais oublier mes amis je fais un bref passage pour te dire bon week-end et agréable semaine par après en ce moment pour moi se sont les examens de diagnostics sur ma santé loin d’être au top mais je m’acharne
Je reviendrai la semaine prochaine si tout va bien
Bizzz XXX !
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 11/12/2009

VERONIQUE TU AS BIEN FAIT!!!!!!! dorénavant tu verras ta maman d'une autre façon cette mère qui a sacrifié certainement beaucoup de chose pour en arriver a se confier a quelques feuilles de papiers
je te souhaite de tout mon coeur qu'il t'arrive la même chose que a moi presque toutes les nuits je rêve de ma maman et pour moi c'est extraordinaire car elle marche elle entend en fait c'est ma maman a mon âge et moi j'ai mon âge actuel extraordinaire ce transfert et je te jure que je ne te raconte pas de salades certainement pas avec la mémoire de ma maman mais tu sais le plus fort de tout c'est que nous parlons et même elle me crie après si cela ne lui plait pas
voilà VERO ce n'est pas un conte de NOËL c'est la simple vérité et je souhaite de tout mon coeur qu'il se passe pareil pour toi je n'ai plus peur depuis des années d'aller me coucher bien au contraire
JE T'EMBRASSE ET JE TE SERRE DE TOUT MON COEUR CONTRE MOI
DANY
FRUITS CONFITS

Écrit par : fruitsconfits | 11/12/2009

Bonjor véro,, Très joliment écrit comme toujours,rholala nostalqie tu nous tient.Me voilà émue.Gros bisous vero passe une bonne soirée

Écrit par : petzouille | 11/12/2009

je t'envie un peu! tu sais j'avais une maman que j'ai toujours connue malade puisqu'on lui a diagnostiqué un cancer quelques mois après ma naissance et j'avais 14 ans quand elle est partie. elle a été opérée un nombre incalculable de fois mais jamais elle ne s'est ou nous a privé d'un bonheur. elle n'avait rien que de l'aspirine pour calmer ses douleurs (un cancer qui s'est très vite généralisé quand même) et parfois on voyait la souffrance indicible sur son visage mais elle souriait comme un vaillant petit soldat. j'ai hérité de sa force me dit-on. mais j'aurais tant voulu tout savoir d'elle, ce qu'elle ne racontait pas parce que, sachant qu'elle partirait trop tôt, elle m'a raconté beaucoup de choses sur sa vie. elles sont d'ailleurs postées sur mon blog dans mes souvenirs d'enfance. mais savoir ses sentiments de femme, de jeune mère, ses souffrances et ses plus grands bonheurs... j'aurais tant voulu l'avoir encore et qu'elle me raconte ce qu'on se raconte non pas comme mère et fille mais de femme à femme, ce que je fais aujourd'hui avec ma propre fille.
pardon, ce com est trop long je crois mais c'est ton post qui l'a inspiré.
bises Véronique, femme pas si invisible que çà:)!

Écrit par : mimi | 11/12/2009

bonjour Véronique qui n'a pas eu un jour envie d'ouvrir ces malles cachées au fond d'un grenier . bonne journée et gros bisous

Écrit par : jean-pierre | 11/12/2009

Bonjour Véronique, Quel bel écrit,qui m'a rendu un peu triste,
et de penser à ma maman,qui est partit cela
fera 21 ans ce mois-ci,et elle n'avait que 50
ans,la vie devant elle...et n'a put connaitre mes triplés,et qui
a été trés dure pour moi,j'ai de beaux souvenirs,de tristes souvenirs de sa maladie,
mais je pense à elle avec son sourire et sa gentillesse pour moi et mes soeurs,merci pour ton
doux souvenir et cette malle bleue
Bisous ensoleillés de Mimi.

Écrit par : MiMi du SuD | 11/12/2009

bonsoir Vero une histoire bien touchante comme tu racontes, je n'ai pas trouvé de malle et les questions que je me pose resteront à jamais sans réponses mais ce n'est pas grave, ma maman est toujours présente avec la fameuse maladie qui fait perdre tous les souvenirs jusqu'à ma présence mais pas grave, je la remercie de m'avoir élevée quasi seule et d'avoir fait en sorte que jamais rien ne m'ait manqué

gros bisous vero hé les virus faut les chasser hein
passe un bon week-end

Écrit par : nays | 11/12/2009

un texte encore superbe véro tu pourrais écrire des livres tu en as le talent , belle soirée et week a toi , ( oui je le trouve beau aussi le black ;-) beaucoup de charme )

Écrit par : yepa | 11/12/2009

Beaucoup d'émotions en lisant ton texte.
Et quel superbe hommage à ta maman.
Tu as du hériter d'elle, cette facilité d'écrire de jolies choses.
Conserve précieusement cette malle.
Bonne fin de semaine.

Écrit par : christina | 11/12/2009

Bravo Véro j'ai adoré parcourir un bout de ta vie et un brin de passé.
Tellement d'amour se dégage de tes phrases cela m'émeut au plus profond de mon être.
Quel talent quelle écriture.
Bravo pour cet instant d'émotion
Bravo pour le sentiment de bien être et de découverte que tu viens de nous offrir

amicalement

Écrit par : Pascal | 11/12/2009

Coucou Véronique.. Merci de ton passage sur mon blog.
Je viens de jeter un oeil sur le tien (je ne l'ai pas jeté trops fort (loll).
Il est superbe et j'ai beaucoup aimé toute la poésie, l'amour et la tendresse de la découverte d'un trésor découvert dans le grenier.
Mais oui c'est là que l'on découvre parfois les plus beaux trésors.
Merci de nous avoir fait partagé cela, en fait ce sont de réels instants de bonheur.
Douce soirée,
@+Jacques

Écrit par : Jacques | 11/12/2009

Coucou Véronique C'est une jolie histoire, une fille et sa maman, je suis profondémment émue et je me souviens de la mienne qui est morte la nuit de Noël...
Bisous
Marcelle

Écrit par : Paquesmarcelle | 11/12/2009

Les odeurs de papier dans cette malle ont fait remonté dans ton esprit la nostalgie de ta mère ;)
Bonne soirée Véronique
Bise

Écrit par : Urban | 11/12/2009

Welcome back Je suis très contente de ton retour. Ce texte est bien joli,
j'ai eu un peu peur au premier paragraphe, déjà que tu me sembles parfois irréelle,
là tu avais en plus des pouvoirs .....
Bon , je pense que tu en as, mais de là à ouvrir une malle en éternuant, cela devenait étrange.
Mais tu m'a rassuré...
C'est vrai qu'on a parfois du mal d'imaginer ses parents avant nous.
Comme quoi ,la curiosité a parfois du bon.

Écrit par : martine | 11/12/2009

Bonsoir chère véro Comme toujours, ton texte est plein d'émotion, tu racontes tellement bien, que l'on a qu'à fermer les yeux et on vit la scène.
Et oui nos mamans étaient comme nous dans leur jeunesse.
Toi aussi tu auras ta malle que tes enfants à leur tour découvriront et comme toi seront tout émus,quand il découvriront que leur maman avait aussi des souvenirs.
Bravo Véro, c'était magnifique de plus une bien jolie image, que du bonheur !
Bon week-end, bisous.

Écrit par : Mousse | 11/12/2009

Bonjour Veronique, Heureuse de te retrouver. Ah ces méchantes bestioles qui se baladent dans la mémoire de nos ordinateurs.
Tu as un véritable don pour transmettre autant d'émotion.
C'est bien souvent "trop tard" que l'on rencontre parfois par hasard, la vie de nos parents, leurs lourds secrets jamais réelement exprimés.
Ce n'est qu'après le décès de mon papa, que j'ai appris avec un certain effroi, la vraie raison de la maladie de mon père, et du sacrifice de vie de ma maman. J'avais toujours ressenti que derrière leurs problèmes du quotidien, il s'était passé un évènement "caché".
Nous avons grandit avec leurs "non-dits", et leurs choix de ne pas le dire, et nous en avons fait des choix...
Je te souhaite un merveilleux weekend.
Amicalement
Françoise

Écrit par : Françoise | 11/12/2009

quel plaisir de lire je m'imaginais être là, et pouvais ressentir toutes les émotions... je mets ujn lien dans mon blog si tu me le permets.
Jolie soirée

Écrit par : Jade | 11/12/2009

Bonsoir Véronique Il est magnifique ton texte. J'adore ces traces de l'histoire, du passé, de personnes qui ont vécu plein de choses! Ce sont de bien beaux souvenirs,
Bonne soirée
Bises

Écrit par : urson | 11/12/2009

Une malle aux secrets ... Ce récit m'émeut car il met en avant tout un temps que tu ignorais de ta chère maman. Malle au trésor de mots sur fonds de décors...
Superbe ma chère Véro.
Bises
Pierrot

Écrit par : L'Esthète | 11/12/2009

Un merveilleux article! Oh oui, l'instant où on réalise que notre maman, cette dame sans âge que l'on a toujours connue comme "maman" a aussi été une petite fille gazouillante, une enfant qui pleurait sur ses genoux cagneux ou ses cheveux raides, une jeune fille qui abritait rêves et passions.

Elle devient une femme à nos yeux, cette amie incomparable qu'il nous est donné d'avoir pour maman, et sa lumière est comme une aura d'amour.

Merveilleuse découverte, tu as ouvert la malle et ouvert en grand une porte vers le jardin où ta maman a grandi pour devenir cette ... maman.

Écrit par : Edmée | 12/12/2009

Superbe et plein d'émotions ...
Bon week end ! Bisoux
dom, pressée car c'est un grand jour


Écrit par : dom | 12/12/2009

coucou petit ange de véro et bien qu elle belle histoire cette malle
merci
bon samedi ma belle véro et bonne journée
gros bisous de dany

Écrit par : dany de meru...60 | 12/12/2009

Bon samedi mon amie Véronique Bonjour mon amie Véronique
Toujours un plaisir de venir te lire
Bonjour mon amie Véronique j’espère que tu vas bien ?
Avec plein de soleil dans le cœur faite d’en avoir dans le ciel et de toute mon amitié je viens te souhaiter mon amie Véronique un merveilleux samedi.
Que ce jour te donne plein de santé de bonheurs et de joies à toi mon amie Véronique et toute ta famille, et je t’envoie sur ces souhaits de gros bisous de toute mon amitié, prends bien soin de toi tu es une amie merveilleuse
Maurice

Écrit par : Maurice | 12/12/2009

hello Je viens d’avoir Lapinou « FRED »
au téléphone Anne va bien mais elle n’a pas bien dormi.
En effet on lui change le baxter toute les heures.
Ceci dit elle va bien
bisous

Écrit par : pascal | 12/12/2009

Bonjour Véronique En ce samedi,premier jour de notre bon week-end
et le soleil est toujours aussi présent,je viens te
souhaiter une bonne et agréable journée et de
passer un bon week-end.
Un week-end sportif pour nous avec les fistons;
dernier match de l'année,car aprés se sont les
vacances.
Bisous à toi,
Mimi

Écrit par : MiMi du SuD | 12/12/2009

J'aimerais pouvoir encore dire à la mienne que je l'aime, je ne lui ai pas dit assez de son vivant !
Même aujourd'hui à plus d'un demi-siècle de vie et sans elle depuis dix ans, il est rare un jour ou mes pensées ne s'envolent pas vers elle !

Écrit par : jacques robert | 12/12/2009

Bonjour Véronique Hélas je ne possède pas de malle-souvenirs,mais j'ai en moi le
mal de mes parents disparus.
Bon we et bisou belgicain et jazzou.
Duke

Écrit par : DUKE | 12/12/2009

Hier j'ai reçu la visite d'un ami ... voyant ce que j'écrivais, voyant mes tableaux, mes dessins, mes objet de collection.. il me demanda, quand tu ne sera plus là que va devenir tout cela ...???
La question étant posée, je ne pus répondre.
Je n'ai qu'une fille et ni elle, ni son mari n'aiment ce que je fais ou possède ...
...
Le Canada .. mais j'en connais beaucoup de la Belle Province et pas seulement avec les Rock Voisine, Garou, etc... mais ma fille y a étudié pour obtenir un master en administration à Western Ontario, London au Canada .... et dans ma vie professionnelle j'ai eu des collègues canadiens quand je travaillais au USA. Je me souviens qu'un d'eux me disait toujours avant d'aller à la toilette ..."J'y vais parce que cela va me sortir par les oreille" et cela avec un accent canadien des plus suaves...
Bonne journée qui va commencer chez toi

Écrit par : aramis-dingo | 12/12/2009

Bonsoir Véronique Cette histoire est magnifique Véronique, et comme toi j'aurais forcé cette malle. Un texte plein d'émotion. Bisous et passe une bonne soirée.

Écrit par : Michel | 12/12/2009

Livraison d'amitié.... argent, or, carat, peut importe tant que la livraison vient du coeur....

FREIXNET champagne espagnol!!!!! j'adore vive les bulles!!!! ;) besos bye bye et merci pour tout

Écrit par : ~?~ | 12/12/2009

une longue balade sur ton blogs bonjours vero et oui merveille des merveille tous tes mots en enfilades public oui public ses texte il son joie , nostalgie ,passion ,oui tu nous tien a la pointe de ta plume toujour en atente dun nouveaux texte de ta main quel talent ne le cache pas dans une malle meme si celci son absolument delisieuse a regarder plein de beau souvenire enfin je te fait mille tendre bisou dit moi le jour ou tu fera publier tes texte je cour chez le libraire

Écrit par : ingrid | 12/12/2009

Ta malle m'emballe ! C'est superbe ! Belle soirée à toi ! Bises !

Écrit par : Val37 | 12/12/2009

Venir te saluer ... puis me faire la malle !!!
Oh comme c'est vilain.
Douce soirée Véro
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 12/12/2009

Bonsoir Véronique Nous avons tous une malle quelque part…en ou hors de nous.
Vous avez eu une jolie tempête et des grands vents sur le Québec, il est tombé un bon paquet de neige…
Passe un très bon week-end sans virus d’aucune sorte.
Bisous

Écrit par : Patsy | 12/12/2009

Bon dimanche mon amie Véronique Bonjour mon amie Véronique
Qu'il est bon de venir quelques instents sur tes pages te lire mon amie Véronique
Un très bon et très doux dimanche à toi mon amie V&eonique j’espère que tu vas bien ?
Je pense bien à toi et te souhaite une journée merveilleuse ou bonheurs et douceurs de santé soit bien présent pour toi mon amie, et toute ta famille tous aux cours de ce jour, et je t’envoie de gros bisous et toute mon amitié prends bien soin de toi
Maurice

Écrit par : Maurice | 13/12/2009

Bon dimanche! Un très beau texte... Une délicieuse promenade dans les souvenirs, aux sources magiques et fécondes de l'écriture. Un cadeau aussi pour nous tous; à bientôt!
Bises
Géraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 13/12/2009

Un petit coucou Véronique pour te souhaiter une bonne journée,
journée trés tristounet depuis ce matin,
car il pleut bien fort sur notre Provence.
Pas agréable du tout,et puis il fait froid :-)
Bisous à toi de Mimi.

Écrit par : MiMi du SuD | 13/12/2009

en ce qui concerne les A.. la devteam a décidé que cette année, seuls les blogs classés dans le top 30 peuvent participer...alors que d'autre blogs moins attractifs auraient pu figurer dans les nominés. Soit, ce que je voulais, mais c'est sans aucune obligation, que tu vôtes pour moi pendant un mois, une fois toutes les 24heures. Je ne voulais pas te passer le lien avant d'être certaine que tu accepteras, parce que je ne veux pas être tâxée de "démarcheuse". cependant; c'est auprès des autres bloggeurs amis que l'on devrait s'adresser non. L'année dernière, j'avais essuyé des critiques à ce sujet, donc cette fois, je prends des gants....Il faut aller sur "toutsurlesksynetblogs" lorsque tu postes un texte...et là tu verras le billet écrit par Julie sur le sujet, suffit de cliquer sur un des liens...Je suis en 4ème position dans la liste déroulante. Merci d'avance. En échange, je vais mettre le lien de ton blog dans mes favoris...Il le mérite vraiment......beau, pur, émotionnel et dé-stressant (malgré tout). mais ça, je l'avais déjà dit.

Cordialement.

Écrit par : lMichCiné | 13/12/2009

Bonjour, La curiosité n'est pas une beau défaut parait il, pourtant parfois, elle aide à comprendre ien des coses, à découvrir d'autres choses, mais il faut qu'elle reste mesurée et secrète, c'est le seul moyen de lui préserver sa beauté...
En tout cas c'est un bel hommage que tu rends à ta maman. Bisous

Écrit par : Soledad | 13/12/2009

Bonjour ma douce Véro
ton texte est merveilleux ! comme j'aurais aimé trouver une malle aux souvenirs mzs parents me manquent tellement surtout ma maman en ces jours sombres
Ru as toujours cette façon de conter que je suis toujours au bord des larmes quand j'magine la scène!!!
Ces jours j'ai un déserté les blogs ,en cemoment j'ai le derveau vide ,et les antibiotiques n'arrangent pas le moral
Et toi ma puce ,ta pneumonie est passée ?
Je vois que ton virus s'est fait la malle aussi
Je uis heureuse de relire tes textes qui sont brulants d'émotion et de vérité
Bonne nuitma toute belle
Je t'embrasse très fort MEL
Bisous à tous tes moussaillons

Écrit par : mel-and-tof | 14/12/2009

Un petit coucou pour te souhaiter une très bonne semaine. J'espère que tu vas bien ainsi que toute ta troupe. Bizz

Écrit par : martine | 14/12/2009

coucou petit ange de véro je viens te souhaiter une bonne semaine ma belle véro avec plein de bisous
bonne journée ** bisous de dany

Écrit par : dany | 14/12/2009

Bon lundi mon amie Véronique Bonjour mon amie Véronique
Bonjour mon amie Véronique toujours un plaisir de venir chez-toi te retrouver et commencer une journée et une nouvelle semaine par te rendre visite et te souhaiter une journée magnifique en espérant que tu vas bien ?
Le froids ici est bien installé les températures sont négatif et renforcé par le vent un air polaire règne
Pour moi dernière semaine à jouer avec le temps la fin de mes épreuves est pour demain soir il est tant
Une très belle journée à toi mon amie Véronique ta familles et tous ceux qui te sont chères que ce lundi t’apporte plein de santé, je pense bien à toi beaucoup de douceurs et plein de joies, je t’envoie de gros bisous de toute mon amitié et te souhaite du fonds u cœur une journée merveilleuse
Maurice

Écrit par : Maurice | 14/12/2009

parfois les malles renferment des secrets qu'il faut juste regarder et surtout ne pas chercher a percer leur secret bonne soirée merci pour le commentaire
Marcel

Écrit par : marcel | 29/12/2009

Une malle à trésors et secrets...
Je découvre petit à petit tes textes et je suis séduite!

Écrit par : Oo° Kri °oO | 03/01/2010

Les commentaires sont fermés.