06/12/2009

Père Noël !

normal_chat-pere-noel
Hier j’ai passé la soirée à l’hôpital, une pneumonie rien de très grave.  C’était très tranquille dans la salle d’attente mais bon fallait attendre quand même bien longtemps, comme toujours dans les urgences !  Une maman et un papa s’y trouvaient  lorsque je suis arrivée, un petit couple dans la trentaine avec un mignon petit garçon d’un an ou deux de plus que le mien.  Il avait le visage éraflé et il se tenait le cou en l’air sans se plaindre de douleur ou de quoi que ce soit.  Comme la maman voyait que je l’examinais de près elle s’est mise à me  raconter l’accident qui aurait pu lui enlever son fils.  Elle parle du foulard qui s’est coincé dans la porte de l’autobus, du  chauffeur qui  ne l’a pas vu  et le gamin qui a été traîné sur l’asphalte sur une petite distance…

Il attendait le résultat de radiographie au niveau de la mâchoire maintenant que cela avait un peu désenflé, ils verraient s’il y avait des cassures.  La maman retenait ses larmes en me disant : "Qu’est qu’on aurait fait sans lui ?" Son père le serrait contre son cœur et ce petit bonhomme se laissait envelopper de cet amour.   Cela m’a bien fait réfléchir…

Avec mon chemin de vie j’ai compris une chose…au plus sombre des jours, les hommes se serrent les uns contre les autres et notre plus grande richesse est d’avoir quelqu’un, peu importe qui, pour se serrer.  J’ai connu des Noëls ou je devais être sans ma fille, avec la sensation d’avoir tout perdu.    Je m’enfermais dans la salle de bain de mes parents pour pleurer… en cachette.  Ils le voyaient bien le malheur, tous leurs autres enfants fêtaient et moi je pleurais bien cachée.  Ils me serraient sans rien dire dans leurs bras…ce n’était pas plus facile mais au moins ils étaient là.

Plus  je lis vos commentaires et plus je suis troublée et émue à la fois. Certaine personne renoncent à leurs fêtes car elles sont prisonnières d’eau trouble et elles patinent sur le fond de leur vie sans arriver à s’en sortir.  Elles ont  un torrent de volonté mais  leur chemin de vie roule et hurle dans chaque parcelle de leur âme.  Je les sens devenues fleurs fragiles, qui n’arrivent plus à se nourrir de terre d’espoir.  Et j’en conclus que l’espoir se récolte dans les bras de l’un et l’autre bien serré et je rage de ne pouvoir les serrer…Oh je sais que je ne suis pas leur idéal, leur attente de grand bonheur… Certains attendent un amour, un fils, une fille ou un disparu mais s’ils avaient au moins un peu de chaleur au creux de mes bras j’en serais bien comblé.e

 Après ce constat je tape au hasard "lettre au père Noël" sur le net et je tombe sur des lettres que plusieurs enfants ont écrites …. Ils veulent TOUT ces enfants…de la Wi en passant par les voitures téléguidées, je vous assure qu’il ne manquent pas d’imagination et au travers de tout ces vœux de jouets et de promesses je tombe sur deux lettres bien différentes…. :

 

Prénom: Maxime

Age : 10 ans

 

Cher père Noël,

Cette année je voudrais un cadeau bien spécial. J’aimerais que mon père arrête de boire. Tu sais cela serait beaucoup plus important que de recevoir le jouet le plus cher que tu pourrais m’apporter. De toute façon, je suis trop triste pour avoir le goût de m’amuser.  J’aimerais croire encore en toi et que cela arrive vraiment.

 

Prénom: Ambroise

Age : 8 ans

pere noèl je voudrai que tu me fasse un gros cado j’ai pensé bocoup et me demandai si comme ta maison est dans le ciel comme mon papa si tu passe devant sa maison de dir a mon papa que je laime bocoup qu’il me manque toujours et que je lui fais des gros bisous di lui aussi que mon frere il est bocoup malade etque ca me ren triste maman aussi merci pere noèl je taime

 

 

 

Si mes bras pouvaient entourer la terre entière,  je me sentirais ce soir tellement mieux. Vous savez, tous mes protégés à la maison sont choyés car ils sont tous aimé…Par moi certes mais aussi par des mamans et des papas qui ont tout donné avant d’en arriver à un placement en famille d’accueil et qui continuent encore à donner sans compter.  Si je pouvais parler au Père Noël je lui demanderais de retourner son paletot pour quelques personnes dont je tairais les noms mais vous les lisez sûrement comme moi au bas de mes écrits…

Je l’inventerais ce manteau sans mémoire pour celui qui sème toutes les peines, avec l’oubli des blessures passées et des déchirements.  Sans perte et sans rupture avec une braise d’avenir pour que continue l’espoir d’aimer.  Je me suis déjà senti naufragée,  épuisée d’un rêve en sursis, je ne le souhaite pour personne et  je ne veux pas laisser le temps ralentir chaque  cœur que je rencontre dans ma vie !  Chaque mot je l'entends comme l’écho de vos cœurs et ce soir je construis des ponts entre ciel et terre pour tous les disparus qui manqueront à ce jour de Noël.   Seulement dans la réalité et comme je ne suis pas celui qui porte le paletot des souhaits…. Je ne peux que vous faire danser sur les mots que je dessine mais prenez ma main et restez unis afin que demeure ouverte la porte d’une douceur.

Moi Père Noël  cette année je  ne veux pas oublier, je ne veux pas être oubliée, que mon passé soit un chemin où mes pas  brûlent dans cette braise de l'avenir pour que continue l'espoir d'aimer....

 

01:04 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (43) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir ou bonjour ma tendre Véro
Ton écrit m'a plongée dans une profonde douleur !!!Je tiens il le faut pour mes enfants ,j'aimerais tant que cette fête n'existe pas ,les dominos sont tombés on ne peut plus les redresser c'est fini ,je sais que si j'étais près de toi tu pourrais me dire va de l'avant MEL !!!
Mais peut-être que je n'ai plus envi d'aller de l'avant !!!
La vie ,aussi que je me souvienne m'a toujours malmenée ,maintenant je suis fatiguée
Si tu vois le père Noël dis lui "si tu passes devant la maison des parents de MEL de sa maman bien aimée qu'ils lui manquent, que leur amour lui manque!!!
C'est dur de passer ces fêtes mon amie
J'ai une pensée pour Dany qui n'aura pas son flis non plus et j'ai de la peine pour elle
En pensant aux autres ,on pense moins à soi :
Tu vois ma puce il y a bien "des bras cassés" de par le monde
Je suis ingrate envers notre Dieu tout puissant de me plaindre ,j'ai le gite et le couvert ,combien il y en a qui n'ont même pas cela !!!
Continue ma puce à donner beaucoup d'amour autour de toi ,tu es l'âme de ton foyer protège le bien
Que le bonheur et la joie règne dans ton foyer en ces jours de fêtes
Au mois de janvier tout rentrera dans l'ordre si Dieu le veut
Coment vas-tu ma douce ? tu as eu une pneumonie ?
Prends bien soin de toi et surtout ne prends pas froid
Merci d'être mon amie et merci pour le réconfort
Je pense bien à toi
Je t'embrasse très fort avec toute ma tendresse
MEL

Écrit par : mel-and-tof | 06/12/2009

Il y a la compassion et le soutien que nous devons avoir pour nos semblables et tu sembles en avoir plus que la moyenne. Je suis content de te connaitre. Par ailleurs c'est la solidarité organisée , les luttes sociales etc qui amènent les vraies solutions de solidarité dans une société. N'arretons pas de nous battre pour cela !

Écrit par : jacques robert | 06/12/2009

Bonjour Véronique qu'ils sont beaux ses textes un vrai plaisir de les lire, quelle modestie
Bon dimanche malgré la pluie.
Bisous

Écrit par : urson | 06/12/2009

Bonjour Véro..que c'est beau ! Ce matin c’est pour moi, le plaisir de venir te dire bonjour…avec mon petit café, bien sur ! J’espère de tout mon cœur que tu vas bien maintenant..Hé oui, St Nicolas a été généreux chez moi, c'était génial de voir les yeux de Maxence pétiller !
Je te souhaite une excellente journée…et t’envoie de douces pensées amicales…

Écrit par : Chadou | 06/12/2009

Bonjour Véro texte que beaucoup devrait lire !
car la solidarité se perd et pourtant qui n'a pas besoin de chaleur humaine ?
tout gros bisous et surtout porte toi bien

Écrit par : Anne | 06/12/2009

BONJOUR VERONIQUE comment ne pas verser de larmes quand on lit ton texte si vrai si réel pourtant bien sur j'ai ma fille mes petits enfants mais mon fils me manquera comme il me manque depuis plus de 20 ans plus de 20 ans sans faire une fête avec lui sans un mot pour la fête des mamans pour un anniversaire mais bon que DIEU fasse qu'il apporte la santé dans son foyer comme le dit si bien MEL je vais demander a PERE NOËL s'il passe près de maman qu'il lui dise que j'irai le rejoindre bientôt qu'elle m'attende avec ma petite GWLADYS sur ses genoux
je ne peux pas ne pas aimer le PERE NOËL je n'ai jamais eu de jouets étant enfant alors je donne maintenant tout ce que je peux a ceux que j'aime mais mon plus grand souhait et qu'on me prenne dans les bras et que l'on me serre très fort très fort qu'on me dise qu'on m'aime pour ce que je suis presque rien mais là quand même
JE TE SERRE TRES FORT CONTRE MOI VERONIQUE UN JOUR VIENDRA OU JE PARTIRAI SERRER TRES FORT CONTRE MON COEUR TOUS CEUX QUE J'AIME ET QUI SONT SI LOIN
GROS BISOUS
DANY
FRUITS CONFITS AMER

Écrit par : fruitsconfits | 06/12/2009

c'est qui père Noël ou Saint Nicolas pour certains enfants. Je ne suis plus tout jeune, pendant la guerre 40/45 je n'ai pas connu de St Nicolas, j'étais trop petit. Par la suite n'ayant jamais été l'enfant bienvenu, comme je le dis encore chez le rimailleur, la Saint Nicolas ce n'était que pour ma demi soeur.
Pourtant aujourd'hui je partage beaucoup et la solidarité n'est pas un vain mot pour moi ..
Bon dimanche et bisous

Écrit par : aramis-echotier | 06/12/2009

Bonjour... Je découvre ce site ou respire le bonheur tranquille, les photos sont très belles et les textes parfaitement écrit.
Comme l'a dit un général célèbre à Célèbes "je reviendrai".
Patrick

Écrit par : Pleeck | 06/12/2009

Bon dimanche mon amie Véronique Bonjour mon amie Véronique
Bon dimanche mon amie Véronique Le gris est dans le ciel mais j’ais plein de soleil de ton amitié et je viens te souhaiter pour toi mon amie Véronique et toute ta famille un dimanche remplit de doux bonheurs de douceurs et plein de santé car tu es une amie merveilleuse.
Et sur ces souhaits je t’envoie de très gros bisous de toute mon amitié qui est grande pour toi
Maurice

Écrit par : Maurice | 06/12/2009

bonjour véro que de chaleur dans et écrit , de bonté , criant de vérité , la chaleur des autres je la connais , je suis la grâce a eux , je n'aime pas trop la période de Noël , mes pensées sont ailleurs , tout la haut , pas tout le temps ho bien sur , mais ça c'est une longue histoire........ j'espère que tu vas bien véro , je te souhaite de tout coeur un très bon dimanche , bisousxxx

Écrit par : yepa | 06/12/2009

Très riche article,plein de sensibilité!Bon dimanche

Écrit par : Fethi | 06/12/2009

coucou Véro
comment vas-tu?
En te lisant, mes larmes trop longtemps enfermées, ont coulées sur mes joues... Oui, comme tu dis, je n'ai plus envie de fêter Noël, trop de douleurs enfuies à l'intérieur. Pendant que la famille fêtera, je resterai chez moi. J'ai eu des Noël sans ma fille qui m'ont repliés sur moi, qui m'ont fait réfléchir, qui m'ont fait réaliser à quel point j'étais seule... à quel point nous sommes seuls contre les lois. Maintenant, j'ai ma fille avec moi pour Noël, après ce long combat contre la violence conjugale... Un combat de chaque jour, de chaque instant pour refaire surface, et pouvoir revivre normalement. Je voudrais pouvoir perdre la mémoire sur ces moments de ma vie...
Bon dimanche Véro, et gros bisous
à très bientôt

Écrit par : Terrienne | 06/12/2009

j'admire la facilité avec laquelle vous couchez de si beau textes sur "papier". Chaque jour ou presque, vous nous proposez des choses tellement magnifique, que je me suis promise de passer le plus souvent possible, et vous savez pourquoi? Même si l'émotion est palpable, vous lire me permet de passer une bonne journée, parce que mes problèmes me semblent "mineurs" dès que le mot "fin" apparaît. Bien à vous. Et merci pour ses beaux partages.
Bon dimanche.

Écrit par : MichCiné | 06/12/2009

C'est le coeur serré que je lis tes mots.
Aimons nous les uns les autres, notre monde actuel en a tellement besoin.
Prends soin de toi, Véronique.
Merci d'être là pour nous.

Écrit par : christina | 06/12/2009

Bonjour chère Véro Je suis remplie d'émotions en lisant ce texte.
Dieu merci, tout c'est bien terminé pour ce garçon...
Je me mets à la place des parents, que d'horribles moments, ils ont dû passer !
Heureusement tu étais là, je suis certaine que ta gentillesse à un peu apaisé leur peur.
Doux et beau dimanche, bisous.

Écrit par : Mousse | 06/12/2009

Coucou quel beau texte encore une fois, quelle chance tu as de savoir si bien écrire, j'adore la facilité avec laquelle , tu nous écris , la façon dont tu nous fais partager ton ressentit. Noêl n'est pas toujours une fête de joie, mais parfois un grand moment de solitude. J'espère que tu te sens mieux par rapport à ta pneumonie.
Je te souhaite un bon dimanche.
Bizouxxx

Écrit par : Tricotine | 06/12/2009

Bonjour Véronique J'espère que tu vas mieux Véronique et soigne toi bien, important avec une pneumonie.Il a eu de la chance ce petit Garçon. Beaucoup d'émotion dans ton texte. Bisous et passe un bon dimanche.

Écrit par : Michel | 06/12/2009

Emotion... ...des mots qui dénudent les coeurs. La femme est toujours visible dans ces mots-là.
Guibert.

Écrit par : Guibert | 06/12/2009

Bonjour, Véronique un récit sensible, poignant et riche; un Noël véritablement fêté par l'écriture du coeur; ah si tous les Noëls d'Occident pouvaient retrouver une telle authenticité. Rendre enfin la Beauté visible! Rétablis-toi bien, surtout! Un petit bonjour au Québec!
bises

Écrit par : MULLER Geraldine | 06/12/2009

Bonjour Véronique Toujours d'aussi beaux textes.
Je ne m'arrête plus sur le passé, il est des choses qui sont cassées sans retour possible et il est des choses qu’il faut casser.
Je semble bien souvent dur, mais je le suis encore bien plus avec moi-même.
Les fêtes je n’aime pas du tout, elles se résument en générale à une orgie de consommables et de faux semblants.
Je n’aime pas les fêtes parce qu’on massacre tellement d’animaux en leurs noms que pour moi c’est insupportable.
Les fêtes des hommes ne sont jamais les fêtes des animaux.
Je me sentais d’ailleurs pas bien en regardant les jolies photos enneigées dans le post en dessous parce que je n’en retiens que le chien enchaîné, chaine qui semble être passée inaperçue aux yeux de beaucoup.
Je n’aime pas les chaînes, que ce soit celles qui enchainent les animaux ou celles qui enchaînent les hommes, mais celles des animaux me font plus mal, parce que peu d’hommes les voient.
A bientôt Véronique
Bon dimanche

Écrit par : Patsy | 06/12/2009

Loin de la fête commerciale , c'est vrai qu'on devrait se rapprocher de chose plus terre à terre et souhaiter que le bien de nos proches , bien que pour ma part il ne m'en reste très peu ;)
Bon dimanche Véronique
Bise

Écrit par : Urban | 06/12/2009

coucou petit ange de vero repose toi bien **prend bien soin de toi je te fais des gros bisoussssssssss
dany de meru

Écrit par : dany | 06/12/2009

Dur, dur, tout ce que tu as écrit. Trop dur! Mais, les bras ne suffisent pas. Pour l'avoir vu, entendu, vécu. Il faut des espoirs concrets.
Ce qui me fait plaisir dans ce que tu as écrit: il existe des gens qui comprennent la souffrance de l'autre. Ces petits enfants que tu chéris. Du concret. Pour l'avoir fait, je sais que ce n'est pas simple. Continue, femme invisible. Notre coeur est tellement sollicité...

J'ai ouvert la porte de mes commentaires. Petit à petit, l'oiseau fait son nid.

Écrit par : Anatolie Cousine | 06/12/2009

J'aurais besoin ... d'être serré, très, très fort car je n'aime plus Noël, ses une et mille merveilles. Tout ça me laisse froid, de marbre et puis voilà. J'écris parce que je ne crois plus aux hommes et même en Dieu. Et cela c'est bien moi et non mes mots, ces mots d'ancien dévot. Mais j'écris pour me laisser un fétu d'espoir.
Bises chère Véro.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 06/12/2009

C'est très beau et très émouvant, ce que tu écris ... En effet, les cadeaux pour les enfants n'ont pas d'importance s'il leur manque l'Amour. Le plus beau jouet du monde ne saura remplacer une absence ...
Bon début de semaine ! Bisoux



Écrit par : dom | 07/12/2009

coucou bonjour petit ange de véro je te souhaite une bonne semaine
je vais faire ma déco de noél pour mais petits et moi bien sur
gros bisous de dany de meru

Écrit par : dany | 07/12/2009

J'offre ma bougie bleue "Espérance" à Maxime et Amboise - ton billet m'a beaucoup touchée !
Amitié - Monelle

Écrit par : Monelle | 07/12/2009

Bonne journée mon amie Véronique Bonjour mon amie Véronique
Bonjour mon amie Véronique j’espère que tu vas bien ?
Pour moi toujours la guerre avec le temps je pensais avoir finis mais bon il faudra attendre le quinze de ce mois sa vient bon
Une nouvelle semaine commence et pour moi afin de bien la débuter rien de tel que de passer sur cette écrin divins pour retrouver beauté, talents et une amie que j’apprécie beaucoup.
Je te souhaite un très bon lundi mon amie Véronique que ce jours soit plein de douceurs pour toi que ces heures te donnent santé et plein de bonheurs je t’envoie de gros bisous et toute mon amitié pour te souhaiter une journée merveilleuse
Maurice

Écrit par : Maurice | 07/12/2009

Bonjour ma tendrez amie Véro
C'est quoi l'espoir d'aimer ?
Aimer n'importe qui pour aimer ,Pour moi ce mot ne veut plus rien dire !!!
Pour mes enfants c'est différent et je remercie chaque jour notre Dieu tout puissant de les avoir, de les chérir alors là je comprends le mot "AIMER" pour eux qui ne m'ont jamais trahie et qui me portent une adoration sans limite et je leur rends bien
Toute l'année passe très vite mais la période de Noël est toujours très longue à passer ! c'est extraordinaire !!!
Oui il faut savoir faire don de soi si nous voulons vivre bien et en paix avec soi-même
Honte aux égoïstes et aux égocentristes qui détruisent tout sur leur passage !!!
Que cette période de Noël ,de l'anniversaure de notre Seigneur Jésus les fasse réfléchir afin qu'ils distribuent un peu de bonheur autour d'eux sans se soucier de leur narcissisme et de leur égo,.
Il y a tant de personnes dans la peine ;regardons autour de nous et trouvons au moins une personne à qui faire du bien
Encore merci ma puce pour ce message d'amour
Comme dit si bien Daby serrons nous toutes les trois dans les bras et oublions toute la bassesse du monde pour penser qu'en JeSUS un saiveur est né !!!
Bonne journée ma tendre amie
Je t'embrasse très fort avec toute ma tendresse MEL

Écrit par : mel-and-tof | 07/12/2009

Bonjour Véro comment vas-tu aujourd'hui? est-ce que ta pneumonie s'atténue?
Soigne toi bien, et reviens vite.
Gros bisous, à très bientôt

Écrit par : Terrienne | 07/12/2009

Un petit coucou en passant J'espère que tu vas mieux.Prend soin de toi.

Écrit par : martine | 07/12/2009

Coucou Tu sais tu ferais un merveilleux père Noêl.Car tu saurais ce qu'il faut dire à chaque enfant. J'espère que le père Noêl sera plus particulèrement attentif à la demande de ces 2 petits garçons qui devraient être insouciant à cette âge. Prend soin de toi car si ta pneumonie t'a amené aux urgences, elle n'est pas insignifiante.Soigne toi bien et fais toi gâter par tes petits protégés qui je suis sure seront heureux de le faire à leurs tours.
Je t'embrasse

Écrit par : martine | 07/12/2009

Bonjour Véronique Tout d'abord mes prompts rétablissements pour
toi,ma belle,
et puis tu sais moi,et les fêtes de fin d'année,
sont toujours aussi tristes depuis 20 ans,20 ans que j'ai perdu maman quelques temps avant Noël...
Et cela ne sera plus Noël sans ma mère et mon père,malgré mes trois fistons ...
Bisous,et repose toi bien
Mimi..

Écrit par : MiMi du SuD | 07/12/2009

Coucou Véro On ne se lasse pas de te lire et te relire....
Ta générosité de cœur, se ressent dans tous tes écrits.
Encore bravo Véro.
Bisous.

Écrit par : Mousse | 07/12/2009

Juste du bonheur et surtout la santé
bizzz
bye bye

Écrit par : ~?~ | 07/12/2009

Je viens te faire un petit coucou ... pour relire aussi tes beaux mots d'uns sensibilité hors du commun.
Bises Véro.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 07/12/2009

Bonne journée Je suis vite venue relire ton texte, car cela fait du bien de commencer la journée en sentant autant d'amour.

Écrit par : martine | 08/12/2009

Bon mardi ! Bisoux.


Écrit par : dom | 08/12/2009

Bonjour Véronique Je viens avec le soleil de ma Provence,
pour te souhaiter une belle journée,
Gros bisous à toi,
Mimi.

Écrit par : MiMi du SuD | 08/12/2009

Bon mardi mon amie Véronique Bonjour mon amie Véronique
Une très bonne journée à toi mon amie Véronique, et tous ceux qui sont prés de toi j’espère que tu vas bien ?
Je te souhaite un jour merveilleux que ce mardi te donneras beaucoup de santé, que ces heures t’apporte joies et plein de douceurs, repose toi bien mon amie et prends soin de toi tu es une amie exceptionnelle et je t’envoie mes plus gros bisous de toute mon amitié pour te souhaiter un merveilleux mardi
Maurice

Écrit par : Maurice | 08/12/2009

bonjour véro j'espère que tu vas mieux
tout gros bisous

Écrit par : Anne | 08/12/2009

ici j'ai un peu plus dur à te lire La situation que je vis n'est pas des plus simple
dès les premières lignes le visage de mon petit Simon m'apparut.
C'est pas facile la séparation obligatoire.
Bon!maintenant je sèche mes yeux.
je reprendrai cette lecture plus tard
bisous
amicalement

Écrit par : Pascal | 11/12/2009

des mots trés émouvant, la plume ici est a fleur d'âme... c'est flagrant.
Les lettres au pere noel sont aussi "secouantes"... que de tristesse de lire de telles choses venant d'enfants... Le pere Noël, je n'y crois plus depuis l'age de 4ans, cela change bien des choses pour un marmot.

La vérité apparue a l'hopital est une des première de la contemplation des hommes: il n'est que sous l'arc éléctrique du malheur que leurs âmes se soudent.. et ça a quelque chose d'aussi malheureux que beau..

bravo pour ce joli blog véronique
au revoir

Écrit par : monsieur triste | 30/12/2009

Les commentaires sont fermés.