01/10/2009

Nathan l'enfant des "Je t'aime !"

 

Je vais vous raconter un souvenir....mon premier travail comme éducatrice spécialisée fut auprès des enfants en phase terminale, j'ai connu plein de petits leucémiques qui lentement un à un nous quittaient mais je n'oublierai pas Nathan....l'enfant des "Je t'aime !"...
 
Quand je l'ai connu il avait 8 ans, mature comme jamais il expliquait sa maladie, ses souffrances avec des mots si longs, si bien qu'il me surprenait.   Ses parents traits tirés, yeux cernés étaient là le plus souvent possible jouant, bercant, cajolant et décorant cette chambre pour lui faire se sentir plus chez lui...Son papa Jim lui avait fait une promesse.....avant chaque départ toujours se dire "Je t'aime.." ..donc chaque soir, chaque après-midi où ils se quittaient on entendait "Je t'aime"....et on le ressentait...
Nathan ne me l'avait jamais dit,  pourtant on échangeait beaucoup lui et moi....On parlait de la vie de la mort, de la peine de papa et de maman, de la peur du hockey.   Son dernier mois, il m'a demandé si c'était bon embrasser une fille ! Je lui ai répondu "Meilleur que le chocolat !" et je l'ai fait rire.....   Le jour de son départ je n'oublierai jamais...personne ne s'en doutait.  Il avait l'air bien, souriant sans arrêt, très calme, paisible.    Je suis entrée dans sa chambre. Il m'a dit: "Papa est à Toronto et je dois lui parler.....je dois lui dire : Je t'aime...." Je lui ai dit "Maman va arriver bientôt .." Il insistait tellement que j'ai trouvé un cellulaire d'un médecin qui a accepté de payer l'interurbain....On a téléphoné à papa..il lui a dit comme un grand..."Papa fallait que je respecte ma promesse, je t'aime!   Après son père m'a parlé, inquiet, il m'a demandé comment il allait....j'ai dit "bien", on a raccroché et joué aux échecs. Il m'a dit "Tu seras toujours pourrie aux échecs ..." Il avait raison...  J'allais quitter sa chambre quand il m'a pris la main et m'a dit merci et en me regardant droit dans les yeux il me dit ..."Je t'aime !"    Sa mère est arrivée à cet instant et  j'ai quitté pour mes autres petits protégés.....
Il s'est endormi dans l'après-midi et ne s'est jamais réveillé.....Ce que je vous raconte m'a énormément bouleversée et questionnée....Le savait il? 
 
Au salon funéraire son père m'a dit "Oui il le savait il a tenu sa promesse...il m'a donné son dernier je t'aime au téléphone !" et en pleurant cette perte je lui ai dit : "Moi j'ai eu le premier je t'aime..." ...son papa m'a embrassée le front et m'a dit "Voilà pourquoi on aura la force de continuer....".

(Ce texte a été mis ici à la demande de ma grande amie Fab, elle trouvait qu'il devait avoir sa place ici parmi mon quotidien....je pense qu'elle avait bien raison!)


16:38 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Commentaires

Déjà vendredi... Véronique très beau texte et en effet il a bien sa place ici c'est une magnifique histoire triste mais qui me rappelle bien des choses...

Écrit par : COCO! | 02/10/2009

J'ai oublié... Bon week-end estival et belle semaine qui va partir sur l’automne car les nuages arrivent il faut bien un jour
Avec toute mon amitié gros bisous
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 02/10/2009

Je t'aime [i]on ne dira jamais assez à ceux qui nous sont chers à quel point on les aime .... tu m'as appris à le dire de plus en plus, merci petite fée ! xxxxxxxxx [/i]

Écrit par : fab | 02/10/2009

Merci d'être passée sur mon blog car...j'ai pu découvrir le vôtre ! Un beau cadeau !
A bientôt,

Lovewriter

Écrit par : Lovewriter | 02/10/2009

magnifique ce texte beau travaille de memoire pour cette ange
mercie davoir fait un tour sur mon blogs

Écrit par : ingridla raleuse.skynetblogs.be/ | 02/10/2009

magnifique ce texte beau travaille de memoire pour cette ange
mercie davoir fait un tour sur mon blogs

Écrit par : ingridla raleuse.skynetblogs.be/ | 02/10/2009

Bonjour Véronique quel texte poignant, tu as le coeur qui se serre au cours de la lecture, on ne dit jamais assez je j'aime
merci de ton passage
Biz
Marie

Écrit par : Marie | 05/10/2009

bonjour bonjour
tres beau texte!!!!
moi aussi j'ai connue cela.....
merci pour lui et de votre visite
bisous mady

Écrit par : mady | 05/10/2009

TOUCHANT et oui hélas c'est comme ça quand une personne va mourir son corps s'apaise et elle parait être très bien j'en parle car je suis passée par ce chemin avec ma maman
voila merci pour votre témoignage et bon courage aux parents du petit ange NATHAN
MIEL-LAVANDE

Écrit par : fruitsconfits | 05/10/2009

Ce texte ... ravage mon coeur, mais plus encore lorsque je pénètre dans cette dure réalité où le courage et l'amour prédominaient avant tout.
Ton blog est superbe Véronique. Il parle des choses de la vie, de la vraie vie avec ses rires, ses soffrances, les moments de perdition.
Je me permets de le glisser dans mes favoris.
Bien cordialement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 05/10/2009

Me revoilà en visite ... parce que j'avais l'envie de lire à nouveau ce récit particulièrement émouvant par sa dure réalité et par la grandeur d'âme et d'intelligence d'un efant qui en fait se fait aussi le porte-parole de quantité d'autres qui eux aussi n'ont pas eu la chance de passer le cap de l'enfance, voire même de l'adolescence. Le choix de la musique qui accompagne est le déterminant aussi de ta sensibilité, de tes qualités de coeur.
Bien cordialement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 06/10/2009

Les différentes vies Je ne sais pas si je peux écrire quelque chose aprés ca qui soit profond mais je vais essayer!
Il y a des gens qui sont là pour écouter d'autre pour faire certain pour créer d'autre pour défaire...
Les dons de la nature et les chances sont très disparates.
J'ai connu comme ca des personnages qui étaient mature non pas en fonction de leur age mais par leur promiscuité avec la mort.
Mort qui fait parti de notre vie même si la plupart ne veulent le voir qu'a la fin!
Mais par rapport à cet enfant combien sont parti sans une écoute ou un amour ?
...
Tes textes sont superbes à l'image de ton âme et je t'aime pour cela!
...
Je ne sais pas si mon commentaire en est un !
il y a tellement de choses à dire sur tellement de chemin que l'on croise ...
Bisous
Ma québécoise à moi! lol

Écrit par : michel le gaulois! | 07/10/2009

Ouff!!!!!!!!!!!!!!!!! Un je t'aime des plus touchant....Qu'il soit au début de la journée ou pour annoncer un départ,il a toujours un frissonnant en sachant son impact....

Fab avait raison pour ce texte, moi aussi l'avait déja lu et je crois aussi que c'est une page de ta vie qu'il fallait a nouveau faire connaitre...

Une autre lecon de vie a apprendre..

Affectueusement ....xxxxxxx

Écrit par : Daniel...xxx | 07/10/2009

Hello Véronique, ravi de te retrouver. C'est en passant par hasard sur mon ancien blog fleurs hypomùanes(que je n'utilise plus car il a buggé) que j'ai trouvé ton URL. Maintenant je poste sur Fleur Musicolores, où je viens de te mettre en lien.
Ton texte est très touchant.
J'espère que tu vas bien, moi ça peut aller.

Écrit par : edouard | 08/10/2009

Oh Véronique cette histoire me bouleverse !!!
ue de tristesse de par le monde ,on se croit isolée dans la souffrance mais non !!!
Des gens merveilleux comme toi savent les aider à partir
je t'admire tu es un ange !!!
Gros bisous MEL

Écrit par : MEL-and-tof | 25/10/2009

Bonjour Véronique Je découvre ton Blog par un commentaire laissé chez Nays.
Je ne dirai rien sur cet écrit…
Il est des mots qui rentrent et qu'on ne laisse pas ressortir parce qu'ils s'accrochent au coeur.
Merci

Écrit par : Patsy | 25/10/2009

Très beau texte, très touchant...
Comme quoi, il y a toujours de l'Amour dans cette société de brutes. Et ce n'est pas de ceux qui ont "tout pour être heureux" qu'il vient.
Les enfants devraient être notre exemple à tous, merci pour ce témoignage.

Écrit par : Mand' la Barde | 25/10/2009

Cadeau Quel beau cadeau ce "je t'aime"

Écrit par : martine | 25/10/2009

Bonsoir Véronique Voilà, je me balade sur ton magnifique blog.
Belle écriture, texte poignant !
On devrait répéter sans cesse "je t'aime" à tous ceux qui nous sont chers...
Bouleversant, merci de nous faire partager ce récit.
Félicitation tu es en manchette sur Skynet, c'est bien mérité.
Bonne soirée, amitiés.

Écrit par : Mousse | 28/10/2009

Quand j'étais adolescente je me suis retrouver chez ma tante qui ma ramassé parce que sa ne marchais plus avec mes parents .. Je lui ai donner le surnom de matante maman, car elle m'en m'a appris plus que se que mes propres parents m'avais appris.. Elle a été la pour moi tout les jours de 13 à 16 ans.. Elle a enduré mes crises, ma peine et ma douleur.. Elle ma protégé comme une mère protège sont enfant.. Tout les soir je me retrouvais dans son lit et je pleurais ma rage d'être rejeté de mes parents et de ma vie.. Je pleurais sur son épaule tous les soirs et elle me consolait.. Il y a deux ans elle est décédé d'un cancer.. Depuis deux ans elle est dans ma tête tous les jours et elle me manque énormément... Le soir ou elle est décédé mon père m'avais appelé pour me dire qu'elle ne passerais sans doute pas la nuit.. Je suis aller la retrouver aussitôt a l'hopital et deux de mes tantes étais avec elles.. Lorsqu'elles se sont endormis je me suis approcher de elle.. Sa fesais plusieurs fois que jessayais de lui parler seul à seul. Je l'ai tellement remercier d'avoir été la pour moi, que s'étais une mère pour moi. Elle avait les yeux fermer mais me répondais quand même en fesant un petit son de sa bouche et un petit hochement de tête... Je lui ai dit qu'elle devais partir qu'elle souffrais trop et que nous aussi ont n'avaient de la peine de la voir comme sa.. Je lui ai assuré que nous serions la pour son fils Unique de ne pas s'inquiété.. Je lui ai dit à quel point je l'aimais et ai dit aurevoir en lui donnant un dernier baiser sur le front... Rendu chez moi je suis aller sous la douche et en resortant le téléphone a sonné.. S'étais mon père qui me disait que s'étais bien terminé ... C'est comme si elle avait attendu que je lui parle pour partir.. Sa m'a vraiment touché.. Bref.. Tout sa pour dire que sa ressemble un peu a se que tu as vécu toi aussi et pour le partager aussi.. Parfois sa fais du bien !

Écrit par : Isabelle | 15/09/2010

Les commentaires sont fermés.