23/09/2009

l'automne chez les ogres...

La saison passe et s'efface.  Nous voici donc à faire nos premiers pas dans l’automne.   J’adore l’automne pour ses couleurs, sa fraîcheur et ses jours de douceur mais c’est une saison fort occupée où je dois m’affairer à me préparer pour l’hiver.  Rangement extérieur, rentrée scolaire, ramasse de jardin, habillement pour la nouvelle saison avec ses achats et tuerie de poulet de grain et de bœuf pour remplir notre congélateur.   Bref, c’est une période où je mets en pot légumes et fruits de saison, où l’odeur de confiture flotte souvent dans la demeure au grand plaisir des petits nez bien aiguisés de chacun de ma poêlonnée!

 Actuellement il ne reste encore  que deux ou trois fins de semaine et cela devrait être terminé. D'ici que l'hiver ne s'installe l'on devrait être passés au travers.  Il aura fallu beaucoup d’énergie et très peu de télévision pour y arriver comme à chaque année.  Mais c’est une période que j’adore, je me sens comme un tout petit écureuil qui garnit son nid !     Sauf que le nid ici est surpeuplé d’oisillons affamés.     Observatrice de nature, je comprends de mieux en mieux les tenants et aboutissants de mon environnement. Je sais qu’il me faut tout comme ma grand-mère cuisiner, mettre en pot et conserver mes victuailles pour un agréable hiver.    

Une bonne partie de mes sorties se font à l’épicerie.  Endroit où j’achète toujours en plus gros  que tout l’entourage que je côtoie là-bas.  C’est en poche que s’achètent farine, sucre et riz et quand je dis poche je parle de celle qui s’affale toujours de chaque côté du gros panier et qui fait de moi la miss musclée du quartier.  

Je suis donc alignée derrière une panoplie de paniers en attente de  payer, quand je l’entends.    Elle se délecte à me donner des surnoms en lien avec mon panier… « Elle doit nourrir des dinosaures….c’est peut-être la femme de Fred caillou?... Elle envisage  de ne ressortir qu’au printemps?...Est-ce que son mari est un ogre? »  Toutes ces observations  dégringolent en remarques  et elle se fait de moins en moins chuchoteuse qu’à ses débuts…. Elle parle fort et recherche l’attention des autres.    Je n’ose même pas  me retourner, j’entends quelques petits rires discrets…..et malgré moi j’emmagasine dans ma  petite tête ses remarques.   Mes joues  s’écarlatent comme de belles pommes d’automne.   Cette dame  est une petite bavarde qui ne connait guère le silence.  Plus le temps s’allonge en attente plus elle se montre provocatrice face à mon panier. 

Puis un vieux monsieur, l’air de rien, se retourne, regarde mon panier, regarde la dame souriante et lui lance : « Vous savez chère dame pour faire des biscuits comme vous avez achetés tout faits ça prend du sucre comme ceci et de la farine comme cela !  Des œufs aussi, de la graisse et du chocolat !   Une famille se nourrit avec de la viande….plein de viande…vous n’avez pas de famille vous…vous qui n’avez que de la salade ?   Juste quelques petits  lapins ?   La dame à son tour rougit et je perçois son inconfort.    Un clin d’œil m'est lancé par le monsieur qui me demande combien j’ai d’enfants ?  Ce bon vieux monsieur est si heureux d’apprendre que ma maison  a habituellement entre 10 et 12 bouches à nourrir….il me raconte son enfance, élevé avec 12 frères et sœurs….Tous écoutent avec un silence religieux .    Mon panier n’aura  jamais été aussi léger que ce jour où j’ai connu monsieur Tremblay !

  Je vous ai laissé mon adresse de blog, si vous passez merci….mille merci et des baisers à saveur de biscuit !

19:59 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Hummmm!!!! La bonne bouffe..... Rien ne vaut la bonne bouffe maison et tout l'amour qui est mit pour la préparer.De nos jours les gens n'ont tellement plus de temps qu'ils achetent tout préparé d'avance et vive le micro-ondes.

Mais ou est donc passé la bonne tradition de la cuisine de nos grands-meres....Les aromes de la fraicheur des légumes du jardin les cuissons pour mettre en conserves ou en pots masson.Si seulement les gens se donnait la peine de revivre ca une fois de temps a autre, peut-etre que la génération a venir prendrait plus conscience des fruits de la terre.

Heureusement qu'il y a encore des femmes comme toi pour faire connaitre que ce qui est fait avec amour et beaucoup de temps a sa saveur bien de chez toi et aux couleurs de l'automne....

Affectueusement petite maman écureil....xxxx

Écrit par : Daniel...xxx | 23/09/2009

chez les ogres ? Mdr, en lisant le titre j'ai pensé que c'était bien chez toi ça ! Quand je pense au nombre de fois où on quitte nos écrans parce que c'est "encore" l'heure du repas ...
Les parfums de tes tartes et tes confitures embaument aussi chez moi, c'est magique internet !
Viendrais bien t'aider à pousser les paniers de tes courses géantes !
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Écrit par : fab | 24/09/2009

Je viens de parcourir votre blog Et je suis émerveillée par tant de belles choses, de vérités, de vie, de moments forts.
L'écriture est majestueuse, c'est un régal.
Quelle belle personne vous êtes. Je vous admire.
La vie n'est pas simple, mais je viens de me rendre compte qu'elle n'était pas si mal que cela ...
Merci et à bientôt de vous lire.
Caroline

Écrit par : Caroline | 24/09/2009

un coucou en passant... Véronique que çà sent bon par ici pourrais-je faire partie des orgres pour une fois?
C’est toujours avec autant de plaisir que je passe te dire bon week et belle semaine en ce beau début d’automne bien agréable c’est l’été indien comme on dit
Quand à moi tout va bien et toi ?
A la semaine prochaine et gros bisous ensoleillés
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 25/09/2009


coucou
j aime bien ton blog il a beaucoup d amour
gros bisous et bonne journée
dany

Écrit par : dany | 25/09/2009

WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOW comme quoi tu sauras toujours me surprendre et moi qui aime ça je suis ravie, que dis-je enchantée :) merci mon @mie du bout de notre Monde de me faire un tel cadeau que ton site , je voudrai dire milles mots mais il m'en vient qu'un ou deux à l'esprit, à mon coeur : j'Aime :) je repasserai plus souvent qu'à mon tour te lire, te retrouver ici aussi
Je t'embr@sse , Fanfan

Écrit par : fanfan | 26/09/2009

Très chère ogresse.... J'ai lu et relu, à haute voix, pièce musicale à l'appui, ce bref, mais somptueux texte. Quel bonheur que de savourer le fruit de cette plume cristalline, discrète, empreinte de douceur -- mais néanmoins percutante -- qu'est la vôtre. C'est dans le quotidien des gens que votre coeur retentit. Nul besoin, en effet, de tambours ni trompettes pour annoncer votre présence, car vos soupirs retentissent bien au-delà des clameurs de nos fanfares. Merci pour cette éloquente simplicité qui vous distingue tant. Vous lire est un baume sur ces plaies lardant nos âmes...

Votre tout dévoué,

SrL xxx

Écrit par : Sire Lancelot | 26/10/2009

Bonjour,quand trouves-tu le temps d'écrire, de faire tout cela? Ces merveilleux textes ? Toutes ces choses? Es-tu bien réelle?

Écrit par : martine | 27/10/2009

Les commentaires sont fermés.