26/07/2009

retour de vacances....

 20080705450567

C’est sous un ciel de pluie que ma semaine de vacances s’est déroulée.  Une semaine complète sans enfant, sans personne à m’occuper.   Sur des airs de blues et dans les sentiers pédestres de Mont Tremblant  j’ai décompressé, pris une pause...Repos complet avec une grippe pour m’obliger à  dormir encore davantage.

 J’étais fatiguée, les arrivées et les départs de deux de mes jeunes au cours des derniers mois ont été éprouvants et qu’on le veuille ou non cela laisse des traces.  Ramer constamment pour éduquer et aimer en un juste équilibre.   S'adapter à cette évolution constante qui caractérise chaque être humain n’est pas une tâche légère.  Je le constate souvent à mes retours de vacances quand j’entends ma sœur m’énumérer ses difficultés de la semaine pour garder le cap dans ma maisonnée.   Cette année elle a même dû me téléphoner, elle n’arrivait plus à gérer une crise.  C’est donc avec mon cellulaire que j’ai appliqué mon autorité, calmé la tempête et ramené ma troupe vers la paix.  Je suis responsable de chacun de leurs jours,  Je dois mixer constamment un savant cocktail d'autorité et de compréhension. De discipline et de liberté. Il me faut comprendre l'essence de chacun afin de les guider au mieux dans les complexités de la vie.

Dès mon retour je me dois de choisir mes batailles, faire le point sur ce qui n’a pas bien été mais surtout remettre un objectif bien précis pour chacun d’entre eux et miser droit devant !  Une amie me demandait hier si j’avais fait un bilan avant de rentrer et de reprendre ma routine…et dans un éclat de rire j’ai répondu "absolument pas !"  J’ai plutôt choisi ce moment pour me faire plaisir, me détendre, manger quand cela me plaisait,  me faire servir et dormir quand et comme je le veux.  Égoïstement,  je me suis choisie car pour arriver à poursuivre le travail que je fais 24 heures sur 24 tous les jours en accumulant les années,  je me dois de prendre des pauses et des reculs même si à mon retour il règne des moments de désordre car tout n’a pas été comme d’habitude.   J’ai la chance d’avoir une petite sœur pour prendre la relève quand il est temps de souffler et c’est précieux ça.  Revenir reposée, prête à relever de nouveaux défis, à me lancer dans le quotidien et la routine à grands coups de bonne volonté c’est toujours bon à chaque fois….

Et c’est reparti…. Sourire!

03:07 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |