05/06/2009

Une petite nouvelle !

A brûle pourpoint, c’est en toute vitesse qu’elle arrive sous mon toit.  Après un départ de sa famille naturelle, une famille de dépannage en attendant qu’on lui trouve un autre milieu  pour un placement à temps complet, un essai dans un autre endroit  où la dame se fait opérer d’urgence  et ne peut la garder, ...   la voici qui arrive chez moi.   Du haut de ses 14 ans, avec sa déficience intellectuelle, ses troubles d’oppositions et d’attachement  elle se présente à tous et à mon grand soulagement ils lui font un chaleureux accueil. Je lui propose de visiter sa chambre, en moins de deux, elle poursuit sa visite de chambre en chambre. Chacun, chacune lui montre son petit monde et même si ma jeune nouvelle courageuse est barbouillée de noir de la tête au pied et nous impose son monde gothique aucun n’en fait mention et montre un réel effort pour faire connaissance.   Je les regarde un à un mettre leurs limites, parler d’eux et je suis bien fière.  Je me remémore l’arrivée de chacun d’entre eux et je constate le grand bout de chemin qu’ils ont fait !

   Ces  humains qui occupent ma chaumière savent très bien l’anxiété d’une arrivée dans un nouveau milieu  puisqu’ils sont tous déjà passés par là! 

 De mon côté, je sais bien que je devrai faire un   tour de magie dans les jours qui viennent : réussir l’intégration de cette jeune fille le plus rapidement possible.

  Je chercherai   à  mieux la connaître, pour l’aider lorsque  le temps viendra à se battre  contre ces  irrémédiables marées intérieures qui forment ses tissus d’existence.

  L’humanité est parcourue de milliards de détresses. Toutes différentes, toutes pareilles, variant selon les circonstances, avec en leur sein la même essence. Graines de souffrances…chacun porte en soi une trace….qu’on le veuille ou non ça fait partie de la vie et certains ont la trace d’un dinosaure en plein cœur !

C'est tout un changement d'environnement pour mademoiselle Prunelle.   Elle n’a jamais été couvée au creux de mes jupons, elle m’approche avec une certaine méfiance mais déjà en 24 heures elle se laisse serrer entre mes lianes.   Je sais que ce n'est pas facile  mais j'ai confiance en ses capacités.  Je remarque que  ses sourires  sont furtifs, que  ses grands yeux foncés sont  remplis d'émotion, cela me transperce le cœur.. « Je suis roumaine le savais tu? Je suis adoptée … » Je feins l’ignorance pour la laisser se raconter,  je la regarde et lui souris ….j’ai une nouvelle responsabilité qui me lie à elle…...  C'est un sacré processus que de devenir maman d’accueil ...

16:59 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

ancien commentaire 30-05-2009 Publié
et les sourires sont la pour effacer toutes les peines =)

bye bye

Posté par "~?~"

Écrit par : veronique | 05/06/2009

une petite nouvelle ..........enfin je peux de nouveau avoir acces à ton blog ....ouffffff de pensionnaires en pensionnaires,cette maisonnée nid douillet pour oisillons blessées,ne peut que chanter et enchanter ses envolées,d'oisillons parfois passager.......et ce doux nid se vide,se remplit au cours du temps sous l'oeil le plus attentionné, attendrissant qu'il n'ai pu rencontré à ce jour ......mais cet oeil puissant doit parfois fermer ses paupières,pour éloigner les nuages gris, noirs qui donnent naissance à quelques gouttes perlées de fatigue, de deception ou de joie ......

Écrit par : gentedame | 08/06/2009

aimer la vie en te lisant je suis émerveillée par ton amour de la vie et des autres
j'admire beaucoup les femmes comme toi!
bravo
Amicalement

Écrit par : marcelle Pâques | 10/06/2009

Bonjour Véronique superbe ton blog, j'y reviendrais.
Bonn dimanche

Écrit par : scorpion | 14/06/2009

Les commentaires sont fermés.